L’économie suisse connaît une meilleure évolution que prévu

Berne, 10.09.2020 - Prévisions intermédiaires du Groupe d’experts de la Confédération – septembre 2020 - Le Groupe d’experts publiera ses prochaines prévisions le 12 octobre 2020. Toutefois, à l’occasion de la publication des derniers chiffres du PIB pour le 2e trimestre 2020, il a formulé des prévisions intermédiaires. Après la fin du confinement, l’économie s’est redressée plus rapidement que ce à quoi les experts s’attendaient en juin : le repli de la croissance cette année pourrait donc s’avérer moins fort que prévu.

La baisse du PIB enregistrée au 1er trimestre 2020 (−2,5 %) a été suivie par un recul de 8,2 % au 2e trimestre. Il s’agit de la chute la plus importante depuis des décennies. Néanmoins, la Suisse a été, jusqu’ici, relativement peu touchée par la crise en comparaison internationale.

Les mesures sanitaires ayant été assouplies relativement rapidement, le redémarrage de l’économie a été perceptible dès fin avril. Les indicateurs disponibles montrent que, pour l’instant, la reprise a été un peu plus rapide que ce qui avait été prévu en juin, même si, dans de nombreux domaines, les chiffres restent encore inférieurs à ce qu’ils étaient avant la crise. C’est par exemple le cas du commerce extérieur de marchandises, qui a fortement augmenté depuis mai. En outre, les données relatives aux chiffres d’affaires du commerce de détail et aux paiements par carte indiquent que, depuis la réouverture des commerces, la consommation privée s’est redressée plus rapidement que prévu en juin. En moyenne annuelle, le recul pourrait donc être moins marqué que prévu. De même, le recours au chômage partiel sur le marché du travail a été, jusqu’ici, moins important qu’escompté ; depuis la fin du confinement, la hausse du chômage s’est stabilisée et le taux de chômage désaisonnalisé n’augmente plus que légèrement.

Si ce développement se poursuit, en 2020, la baisse du PIB pourrait être inférieure à celle prévue par le Groupe d’experts en juin (−6,2 %). En effet, le PIB pourrait enregistrer un recul d’environ −5 %, ce qui serait pour l’essentiel conforme au scénario positif publié par le SECO pour l’année 2020.* Quant au taux de chômage, il devrait être inférieur à 3,5 % en moyenne annuelle (prévision de juin : 3,8 %). Il faut toutefois que le COVID-19 ne recommence pas à se propager massivement et que, sur notre territoire tout comme sur celui de nos principaux partenaires commerciaux, il ne soit pas pris de mesures très restrictives visant à lutter contre le virus.

Les pertes de revenus, la grande incertitude qui règne et certaines mesures de protection risquent de grever la reprise économique en Suisse et à l’étranger, ce qui devrait peser sur la croissance du PIB en 2021 (prévision de juin : 4,9 % corrigé des effets des grands événements sportifs). Par ailleurs, les risques demeurent particulièrement grands, car une nouvelle propagation fulgurante du coronavirus, accompagnée de la mise en place de mesures sanitaires restreignant l’économie, pourrait provoquer encore une baisse de la performance économique. Récemment, après qu’une recrudescence de cas a été observée, certains pays ont réinstauré plusieurs mesures (comme les restrictions de voyage ou les fermetures provisoires d’établissements). Si la situation s’aggrave, la demande étrangère risque de fléchir une nouvelle fois.

Remarque
Les prévisions conjoncturelles du Groupe d’experts seront publiées en octobre et non en septembre, comme c’est le cas habituellement, car les comptes nationaux feront l’objet d’une révision fondamentale, dite « benchmark », conformément à la pratique internationale**. Le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) et l’Office fédéral de la statistique (OFS) publieront les données révisées le 28 septembre 2020. Les prévisions actualisées du Groupe d’expert paraîtront le 12 octobre 2020.

*https://www.seco.admin.ch/dam/seco/fr/dokumente/Publikationen_Dienstleistungen/Publikationen_Formulare/Wirtschaftslage/ Konjunkturtendenzen/Spezialthema/kt_2020_02_exkurs_szenarien.pdf.download.pdf/KT_2020_02_Exkurs_Szenarien.pdf

** www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/economie-nationale/comptes-nationaux.assetdetail.9186420.html


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00


Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-80349.html