Le rapport sur l’alimentation de l’armée et de la protection civile repoussé à l’été 2021

Berne, 26.08.2020 - Lors de sa séance du 26 août 2020, le Conseil fédéral a décidé de modifier légèrement le calendrier du rapport sur l’alimentation en effectifs de l’armée et de la protection civile, initialement prévu pour la fin 2020. Le rapport devrait être achevé d’ici à l’été 2021, pour permettre d’y intégrer les enseignements tirés de la crise du COVID-19 dans ce domaine. De plus, le Conseil fédéral a pris connaissance du fait que ce rapport préconisera principalement des mesures destinées à éliminer les déficits en personnel dans les organisations de protection civile. D’autres mesures concernent une amélioration durable des effectifs de l’armée en vue de parachever la mise en œuvre du développement de l’armée (DEVA).

La maîtrise de la crise liée au coronavirus a retardé les travaux du rapport sur l’alimentation, notamment parce que l’armée, la protection civile et le service civil ont été très impliqués dans l’appui aux autorités civiles. Les services concernés (Groupement Défense, Office fédéral de la protection de la population, Office fédéral du service civil) ont été fortement sollicités par ces engagements. De plus, le Conseil fédéral estime judicieux de prendre en compte les enseignements de la crise du COVID-19 dans le rapport. Des conclusions pertinentes concernant l’alimentation en effectifs de l’armée et de la protection civile pourront être tirées des engagements. Le Conseil fédéral a donc décidé de repousser le délai imparti pour présenter le rapport de fin 2020 à l’été 2021.

Il est probable que les recommandations du Conseil fédéral dans le rapport 2021 porteront principalement sur l’amélioration de la situation en matière d’alimentation des organisations de protection civile ainsi que sur l’approfondissement des mesures déjà prises par l’armée. Selon toute vraisemblance, les effectifs de la protection civile chuteront plus tôt et plus abruptement que ceux de l’armée ; des mesures dans ce domaine sont d’autant plus urgentes. Par ailleurs, tant que la mise en œuvre du DEVA ne sera pas achevée, les valeurs empiriques fiables concernant l’armée dans sa nouvelle organisation, nécessaires pour prendre des mesures structurelles, feront défaut. Le Conseil fédéral livrera un rapport concernant ses conclusions définitives sur l’alimentation de l’armée à l’été 2023, dans le sillage du rapport final sur le DEVA, et décidera à ce moment des mesures nécessaires.


Adresse pour l'envoi de questions

Lorenz Frischknecht
Suppl. chef Communication / Porte-parole DDPS
+41 58 484 26 17


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général du DDPS
https://www.vbs.admin.ch/

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

OFPP - Office fédéral de la protection de la population
http://www.bevoelkerungsschutz.admin.ch/

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-80179.html