Rencontre entre Ignazio Cassis et Mevlüt Çavuşoğlu: importance des relations bilatérales et d’un dialogue ouvert et constructif entre la Suisse et la Turquie

Berne, 14.08.2020 - Le conseiller fédéral Ignazio Cassis s’est entretenu aujourd’hui avec son homologue turc Mevlüt Çavuşoğlu, en visite officielle à Berne. Les deux ministres des affaires étrangères ont réaffirmé la volonté des deux pays de maintenir les bonnes relations bilatérales qui les unissent. «La Turquie est un partenaire très important pour la Suisse, qui entend poursuivre sur la voie d’un dialogue ouvert et constructif» a déclaré Ignazio Cassis, en proposant à la Turquie les bons offices de la Suisse, par exemple sur la question chypriote. Les discussions ont aussi porté sur la crise internationale liée à la pandémie de COVID-19, la montée des tensions en Méditerranée orientale et la situation en Libye.

La visite du ministre turc des affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu à Berne fait suite à celle du conseiller fédéral Ignazio Cassis à Ankara le 12 juillet 2019, lors de laquelle les deux parties ont exprimé leur volonté d’organiser des réunions bilatérales régulières entre la Suisse et la Turquie. «Cela démontre à quel point la Turquie est un partenaire prioritaire pour la Suisse et combien nous voulons renforcer nos relations», a déclaré le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Ignazio Cassis. Les relations bilatérales entre les deux pays sont étroites et diversifiées, en partie grâce à l’importante communauté turque présente en Suisse, et se caractérisent par un dialogue politique régulier et des relations économiques intenses. La Suisse est le huitième investisseur international en Turquie et, avec plus de 300 entreprises suisses présentes sur le territoire turc, elle a permis de créer quelque 16’000 emplois sur place. En 2019, le volume des échanges s’élevait à 5 milliards de francs.

Les deux ministres des affaires étrangères ont constaté des progrès concrets dans un certain nombre de domaines, notamment en ce qui concerne la conclusion éventuelle d’un accord bilatéral sur la protection des biens culturels. Le conseiller fédéral a également souligné la volonté de la Suisse de continuer à contribuer par ses bons offices à la résolution de la question chypriote. «Il est dans l’intérêt de la Suisse de poursuivre sur la voie d’un dialogue ouvert et constructif avec la Turquie», a déclaré Ignazio Cassis. Dans cette optique, les questions relatives aux droits de l’homme et à l’état de droit en Turquie ont également été abordées, notamment en ce qui concerne le respect de la liberté d’expression.

COVID-19 et actualité internationale
Les discussions ont également porté sur la crise actuelle liée à la pandémie de COVID-19 ainsi que sur les défis et les conséquences qui en résultent.
Ignazio Cassis a remercié la Turquie pour sa coopération lors du rapatriement des touristes suisses bloqués à l’étranger. Plus de 300 personnes ont pu rentrer chez elles depuis la Turquie, malgré les restrictions aux frontières.

Au chapitre international, les ministres des affaires étrangères ont également évoqué la situation en Libye et la montée des tensions dans la région de la Méditerranée orientale, au sujet desquelles Cassis a exprimé sa préoccupation. Le chef du DFAE a réitéré la détermination de la Suisse à poursuivre une politique de dialogue visant à une résolution pacifique des conflits. À cet égard, il a appelé à un dénouement rapide de la crise qui touche actuellement la direction de l’OSCE. Enfin, la question migratoire a elle aussi été abordée: la Suisse reconnaît le rôle important joué dans la région par la Turquie, qui accueille environ 4 millions de réfugiés.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-80077.html