"Un peuple de fourmis travailleuses et de sportifs ambitieux"

Berne, 31.07.2020 - Tenero, 31.07.2020 - Allocution du Conseiller fédéral Ignazio Cassis à l'occasion de sa visite dans un camp sportif pour jeunes à la veille du 1er août 2020 - Seul le texte prononcé fait foi

Ces derniers mois ont été synonymes de nombreux renoncements. Nous avons été privés de sport, de mouvement, de liberté. Le sevrage a été difficile. Et c’est donc avec une joie toute particulière que je vous retrouve ici, au centre sportif de Tenero, en cette veille de 1er août.

Cher Monsieur le Directeur du Centre sportif, cher Bixio Caprara
Cher chef des jeunes de l'équipe suisse d'escrime, Franco Cerutti
Cher responsable du camp de l'Association bernoise d'athlétisme, Christian Rindlisbach
Cher M. Ueli Lüscher, si attaché à aider les familles les moins privilégiées
Chers jeunes sportifs et sportives

Mesdames et Messieurs  

Vous voir toutes et tous réunis devant moi et avoir l’occasion d’assister à vos entraînements me remplit de fierté et me rend confiant. Votre plaisir de jouer ensemble et votre envie de bouger sont palpables. Vous êtes le symbole d’une Suisse qui bouge, le symbole de la joie de vivre de tout un pays qui, après une longue période de confinement, a décidé d’aller de l’avant.

Chaque jour, vous travaillez dur. J’ai vu l’ardeur avec laquelle vous vous êtes préparés aujourd’hui pour la compétition de demain. Cette envie de donner le meilleur de soi-même, propre aux sportifs, est également une caractéristique de notre pays.

Cela me rappelle une fable très célèbre : la cigale et la fourmi. Cette fable raconte comment la fourmi avait travaillé dur durant tout l’été pour amasser des provisions, pendant que la cigale se prélassait. La cigale, elle, ne comprend pas pourquoi elle devrait travailler dur par une si belle journée d’été et pense qu’il y a suffisamment de nourriture pour tout le monde. Mais la  fourmi sait  qu’un jour l’hiver sera là et que la nourriture viendra à manquer. Et donc, seuls ceux qui parviennent à faire des provisions pendant l’été auront assez à manger pendant les froides journées d’hiver.

Quelle est la morale de cette histoire? Le succès de demain se prépare aujourd’hui. Vous-même le savez puisque vous avez fait le choix de passer une partie de vos vacances ici au Centre sportif de Tenero pour vous y entraîner.

La pandémie actuelle de COVID-19 nous a clairement montré à quel point une crise peut tous nous affecter, où que nous soyons, de manière rapide et imprévisible. Par chance, la Suisse est un peuple de fourmis travailleuses et de sportifs passionnés. Il n’y a pas de meilleur exemple que vous, jeunes gens, qui nous montrez combien une bonne préparation physique et mentale peut être importante.

La camaraderie et le sentiment de cohésion sont tout aussi importants. Regardez autour de vous. Les amis qui vous entourent sont tout à la fois : modèles, partenaires d’entraînement, sources de motivation et de divertissement, adversaires et compagnons de jeu. Pendant les périodes difficiles en particulier, ce sentiment de cohésion joue un rôle important. Un entraînement ardu devient un peu plus facile lorsque l’on peut se soutenir mutuellement.

Ces derniers mois, lors des échanges avec les pays voisins, j’ai pu constater moi-même l’importance de maintenir des liens étroits en temps de crise. Durant cette période, lorsque nos frontières étaient partiellement fermées, les échanges avec nos voisins ont été particulièrement intenses par téléphone ou vidéoconférence.

Mais ce n’est pas uniquement dans les moments difficiles que le maintien de bonnes relations s’avère essentiel. Pour un pays tourné vers les exportations comme la Suisse, les États européens jouent un rôle très important, sur le plan économique également. N’oublions pas en effet qu’une grande partie de ce que nous produisons en Suisse est vendue à l’étranger.

Prenez par exemple ce billet de 20 francs et imaginez qu’il représente le PIB de la Suisse. Eh bien, sur ces 20 francs, 10 ont été gagnés à l’étranger. Et sur ces 10 francs, 6 proviennent de l’Union européenne. Les bonnes relations avec les autres pays européens s’avèrent donc importantes pour la cohésion et elles sont même cruciales pour notre prospérité. Sans ces rapports avec l’étranger, nous gagnerions en effet nettement moins d’argent. Il est donc dans notre intérêt de cultiver ces liens aussi lorsque tout va bien et de ne pas nous aventurer sur des chemins hasardeux, surtout en ces temps incertains. La votation populaire du 27 septembre sur l’initiative de limitation est importante si nous voulons à l’avenir avoir la possibilité de continuer sur la voie que nous connaissons et qui a fait ses preuves.

Ce que vous accomplissez ces jours-ci au centre sportif reflète cette idée et montre à quel point il est important de se maintenir en forme, sur les plans physique et psychique, de nouer des liens et de cultiver les échanges, pour être prêts, ensemble, à relever les défis de l’avenir. Et ça, c'est de l'effort! Et l'effort en vaut la peine! Le succès de la Suisse dépend des efforts de ses habitants. Les réalisations de nos parents et grands-parents ont façonné ce succès.

La Suisse bouge parce que nous bougeons. Sachons mettre à profit ce dynamisme, cet entrain et cette passion ! Je vous souhaite, à toutes et à tous, un excellent 1er août et surtout une agréable fin de séjour au centre sportif de Tenero. Continuons à bouger pour faire bouger la Suisse!


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-79958.html