Reprise de la mobilité et coopération bilatérale et transfrontalière au cœur de la visite du conseiller fédéral Ignazio Cassis à Genève

Berne, 26.06.2020 - Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a rencontré aujourd’hui à Genève le secrétaire d’État français auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne. Dernière étape de la « tournée des frontières», après le Tessin et Kreuzlingen, cette rencontre a permis de souligner l’efficacité de la coopération transfrontalière pendant la crise du coronavirus et d’apprécier la reprise de la mobilité de part et d’autre de la frontière franco-suisse. À cette occasion, les deux délégations ont également abordé des questions relevant de la politique européenne.

Après les rencontres organisées la semaine dernière aux frontières avec l’Italie, l’Autriche, l’Allemagne et le Liechtenstein, le conseiller fédéral Ignazio Cassis s’est réuni aujourd’hui à Genève avec le secrétaire d’État français auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne. À défaut de pouvoir assister à cette rencontre, le ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est entretenu hier par téléphone avec le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Accompagné par le président du Conseil d’État genevois Antonio Hodgers et le secrétaire d’État Roberto Balzaretti, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a mis en avant la bonne coopération transfrontalière assurée pendant la pandémie de COVID-19 et s’est félicité de la reprise de la mobilité et de la libre circulation dans la région frontalière.
 
Le dialogue constant entretenu par les deux pays a permis de garantir la circulation des travailleurs frontaliers, en particulier des professionnels de la santé, et le transport des marchandises durant la crise, malgré les restrictions imposées aux postes frontières. L’action commune a en outre facilité la coordination des opérations de rapatriement des citoyens suisses et français bloqués à l’étranger.
 

Une « nouvelle normalité » et une coopération européenne renforcée
 
« Je tiens en premier lieu à exprimer ma solidarité aux habitants de cette région frontalière », a déclaré le conseiller fédéral Ignazio Cassis lors d’une visite à la douane de Thônex-Vallard. « Nous avons souffert, mais nous sommes heureux d’être à nouveau réunis. La frontière qui nous séparait nous relie à nouveau ». La fin de cette période difficile ne marque toutefois pas la fin de la pandémie. « Nous devons apprendre à vivre avec le virus et à respecter les règles d’hygiène ainsi que les distances sociales, afin d’éviter une nouvelle vague de contamination», a ajouté Ignazio Cassis, rappelant qu’il restera essentiel de coopérer à l’échelle européenne, et notamment entre pays voisins, dans le cadre de cette « nouvelle normalité ».
 
Les deux délégations ont manifesté la volonté de mettre à profit l’expérience acquise au cours de ces derniers mois. À cet égard, le chef du DFAE a informé le secrétaire d’État français de l’état d’avancement du dossier européen et émis le souhait que les discussions futures entre la Suisse et l’Union européenne soient empreintes du même pragmatisme qui a caractérisé la gestion commune de la pandémie.
 
La Suisse entretient avec la France des relations économiques, humaines et culturelles très étroites. L’Hexagone est le quatrième partenaire commercial de la Suisse. En 2019, le volume d’échanges commerciaux entre les deux pays s’est élevé à 38 milliards de francs (or compris). Plus de 40% des échanges avec la France se font avec les régions limitrophes. La Suisse est le quatrième investisseur étranger dans le pays.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-79613.html