Le conseiller fédéral Ignazio Cassis visite des organisations multilatérales à Vienne

Berne, 20.02.2020 - Aujourd’hui et demain, le conseiller fédéral Ignazio Cassis, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), sera à Vienne pour y mener des entretiens au sein d’organisations multilatérales. L’OSCE, l’AIEA et les agences de l’ONU sont au programme.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis rencontrera, entre autres, le secrétaire général de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), M. Thomas Greminger, pour des échanges sur les défis qui se posent à l’organisation. Le Suisse exerce depuis juillet 2018 cette fonction au sein de l’OSCE, où la Suisse occupe d’autres postes majeurs. Par exemple, l’ambassadrice Heidi Grau est depuis début 2020 la représentante spéciale du président en exercice de l’OSCE en Ukraine et auprès du Groupe de contact trilatéral. En outre, depuis 2016, l’ambassadeur Toni Frisch coordonne le Groupe de travail sur les questions humanitaires au sein de ce groupe de contact. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a pu s’entretenir avec Mme Grau et M. Frisch dans le cadre de sa visite à Minsk, à la mi-février.

Entretien avec le directeur général de l’AIEA Rafael Grossi

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis rencontrera en outre Rafael Grossi, le nouveau directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). La Suisse, membre de l'AIEA depuis la création de l’agence, est représentée dans des commissions importantes et contribue à l’élaboration de normes en matière de sécurité et de sûreté applicables aux installations nucléaires et aux biens nucléaires. Par ailleurs, la Suisse appuie l’AIEA dans l’utilisation de technologies nucléaires au service des objectifs de développement durable.

Accord visant à soutenir l’ONUDI au Nicaragua

Ces dix dernières années, la Suisse, devenue le troisième partenaire étatique de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), a également soutenu dans ce cadre des projets de développement. Lors de sa rencontre avec le directeur général de l’ONUDI Li Yong, le conseiller fédéral Ignazio Cassis signera un accord prévoyant l’augmentation du soutien financier de la Suisse à un projet au Nicaragua, pour en porter le montant de 2,85 à 4,85 millions de dollars.

Depuis 2013, la DDC a mis en place en Amérique centrale un projet unique dans la région, destiné à renforcer la chaîne de valeur du cacao. Elle a ainsi contribué à accroître la productivité et la qualité de la production cacaoyère. Cela a permis d’augmenter les revenus des producteurs et productrices et de créer de nouveaux emplois, et donc d’améliorer la qualité de vie des petits paysans et de diversifier leurs bases économiques.

Importance des données pour le travail de l’ONUDC

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis pourra en outre se faire une idée du travail de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC). Les données revêtent une importance capitale dans les activités menées par l’ONUDC pour lutter contre les drogues illicites et la criminalité internationale. La numérisation est l’une des priorités de la stratégie de politique extérieure 2020-2023 et les données jouent un rôle crucial dans l’articulation entre science et diplomatie (Science and Diplomacy). La Suisse est en outre le pays hôte du prochain Forum des Nations Unies sur les données, qui se tiendra à Berne en octobre 2020.

Cette visite est la deuxième que le conseiller fédéral Ignazio Cassis effectue dans la « Vienne multilatérale ». Vienne est le deuxième siège de l’ONU en Europe, après Genève.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-78175.html