Organisation de projet pour le Service sanitaire coordonné

Berne, 16.01.2020 - Un groupe de projet a entamé ce mercredi 15 janvier 2020 des travaux visant à définir l'avenir du Service sanitaire coordonné (SSC). Au centre des préoccupations figure l'état de préparation de la Suisse afin de pouvoir maîtriser les aspects sanitaires lors de la gestion de situations de crise. Le groupe de projet réunit des représentants de la Confédération et des cantons issus aussi bien du secteur de la santé que de la sécurité. Le projet a été initié par le DDPS, et se fonde sur une étude du professeur Thomas Zeltner.

Le SSC a aujourd'hui pour tâche de veiller à la coopération de divers organes civils et militaires chargés de planifier, préparer et exécuter des mesures sanitaires. La direction du SSC est aujourd’hui rattachée à l’armée. Vu l’évolution du secteur de la santé et de la situation en termes de menace, ainsi qu’en raison des réformes entreprises par l’armée, la pertinence de l’organisation actuelle doit être réexaminée.

Le DDPS a chargé le professeur Thomas Zeltner de rédiger une étude afin de déterminer si le SSC dans sa forme actuelle répond aux défis et missions actuelles. Le rapport confirme qu’il y a lieu de modifier l’organisation, et donne quelques recommandations concrètes pour ce qui est des prestations, des tâches et de l’orientation générale du service.

Amélioration de la coopération

En novembre 2019, la conseillère fédérale Viola Amherd, la plateforme politique du Réseau national de sécurité (RNS) et la présidente de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé ont chargé le délégué du RNS d’analyser les conclusions de l’étude Zeltner avec les partenaires principaux du SSC, afin de proposer différentes possibilités de concrétisation. Hier, le groupe d’accompagnement stratégique, réunissant des représentants cantonaux et fédéraux du secteur de la santé et de la sécurité, a débuté ses travaux.

Le groupe de projet devra soumettre ses propositions aux autorités cantonales et fédérales au cours du premier trimestre 2021. La question principale est de savoir où et comment apporter des améliorations à la coordination et à la coopération sanitaires pour être mieux à même de faire face à des crises telles que pandémies, incidents nucléaires, tremblements de terre ou attentats terroristes.


Adresse pour l'envoi de questions

André Duvillard
Délégué du Réseau national de sécurité
+41 58 464 21 13



Auteur

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

Secrétariat général du DDPS
https://www.vbs.admin.ch/

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Office fédéral de la protection de la population
http://www.bevoelkerungsschutz.admin.ch/

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-77804.html