Coopération avec le Conseil de sécurité de l’ONU dans la lutte contre le terrorisme : la Suisse joue un rôle pionnier

Berne, 05.12.2019 - La Suisse et l’Organisation des Nations Unies (ONU) coopèrent étroitement en matière de lutte contre le terrorisme. Ce jeudi à New York, la Suisse a présenté au Comité contre le terrorisme (CCT) du Conseil de sécurité les derniers développements de son dispositif anti-terrorisme suite à la visite faite l’an dernier par les experts de l’ONU.

M. Stephan Husy, Ambassadeur en mission spéciale pour la lutte contre le terrorisme, a expliqué au CCT la stratégie anti-terroriste de la Suisse. Celle-ci est fondée sur le respect de l’état de droit et des droits de l’homme et met à la fois l’accent sur la prévention et la répression; elle se base sur une forte coopération nationale entre la Confédération, les cantons et les municipalités, ainsi qu’au niveau international.

Mme Michèle Coninsx, directrice-exécutive du Comité contre le terrorisme, s’est félicitée de la transparence dont a fait preuve la Suisse: elle est en effet le premier pays à partager publiquement ses évaluations avec l’organisation onusienne et les Etats qui en font la demande.

Lors de la visite en Suisse en 2018, la délégation du CCT avait identifié plusieurs mesures prises par la Suisse, susceptibles d’être reprises par d’autres pays, notamment dans le domaine de la lutte contre le financement du terrorisme, de la prévention de l’extrémisme violent ou de la gestion du contrôle aux frontières.

Bien que la lutte contre le terrorisme constitue depuis de nombreuses années une des priorités des organismes des Nations Unies, ce sont les attentats perpétrés le 11 septembre 2001 contre les États-Unis qui ont amené le Conseil de sécurité à adopter la résolution 1373 (2001), portant création du CCT. Ce comité est un outil à disposition du Conseil pour renforcer l’aptitude des Etats membres de l’ONU à prévenir et à contrer des actes terroristes. Depuis la montée en puissance de l’« Etat islamique » (Daesh) en 2014, il est particulièrement actif contre le phénomène des combattants terroristes étrangers.

La Suisse est candidate pour un siège au Conseil de sécurité pour la période 2023-24, et se réjouit de contribuer à améliorer la transparence et les méthodes de travail au sein de cet organe.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-77394.html