La diplomate suisse Heidi Grau est nommée envoyée spéciale de l’OSCE pour l’Ukraine

Berne, 05.12.2019 - La 26e réunion du Conseil des ministres des affaires étrangères de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)s’ouvre sur un succès pour la Suisse. Le ministre des affaires étrangères slovaque Miroslav Lajčák, actuel président de l’OSCE, a en effet désigné Heidi Grau envoyée spéciale en Ukraine. Cette éminente experte de l’Europe de l’Est endosse ainsi l’une des fonctions clés dans le cadre des efforts visant un règlement du conflit qui secoue ce pays. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis salue la nomination d’Heidi Grau. Il y voit une expression de la considération dont jouit la diplomatie suisse dans l’enceinte de l’OSCE et hors de l’organisation.

Dans ses nouvelles fonctions, Mme Grau aura pour tâche de coordonner les pourparlers entre les représentants de l’Ukraine, de la Russie et des zones des oblasts de Donetsk et Louhansk qui ne sont pas sous le contrôle du gouvernement ukrainien. Sous sa direction, le groupe de contact et ses quatre groupes de travail s’emploieront, sur mandat du président de l’OSCE et des quatre États dits « du format Normandie », à la mise en œuvre des accords de Minsk. Ils travailleront aussi à la formulation de positions et à l’identification d’approches destinées à aboutir à un règlement du conflit.

Heidi Grau, actuelle cheffe de la Division Sécurité humaine au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), est une experte de l’Europe de l’Est. Elle dispose d’une vaste expérience du traitement des conflits. Parmi ses anciennes fonctions, elle a notamment dirigé la Task Force pour la présidence suisse de l’OSCE et a occupé des fonctions diplomatiques à New York et à Moscou.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis se félicite qu’Heidi Grau ait été désignée envoyée spéciale de l’OSCE pour l’Ukraine. Cela montre selon lui que la Suisse continue de jouer un rôle central dans la quête d’une solution au conflit dans l’est de l’Ukraine. « Cette nomination constitue également une distinction pour la diplomatie suisse ; elle indique que notre travail est reconnu et apprécié sur la scène internationale », a-t-il précisé, ajoutant qu’elle « vient couronner les efforts que nous déployons pour une représentation optimale de la Suisse dans les organisations internationales ». La Suisse compte déjà l’un de ses représentants, le diplomate Thomas Greminger, au poste de secrétaire général de l’OSCE (voir lienci-dessous).

La secrétaire d’État du DFAE Pascale Baeriswyl, qui conduit la délégation suisse auprès du Conseil ministériel de l’OSCE à Bratislava les 5 et 6 décembre 2019, qualifie la nomination d’Heidi Grau d’« excellente nouvelle pour la Suisse et pour l’OSCE ». Elle ajoute que Madame l’ambassadeur Heidi Grau a le profil idéal pour cette fonction.

L’OSCE, pierre angulaire de la sécurité européenne, joue un rôle décisif dans le règlement des crises et des conflits. La Suisse considère notamment l’organisation comme une plate-forme de dialogue permettant de garantir la sécurité des États et des populations en Europe. La secrétaire d'État Pascale Baeriswyl fait observer qu’au conseil ministériel, organe central de direction de l’OSCE, le parcours conduisant à un règlement des conflits est souvent ardu, mais qu’au vu des dernières avancées, l’OSCE dispose d’instruments pour relever ces défis. « Nous devons avoir le courage de véritablement recourir à ces instruments », a-t-elle ajouté.

En Ukraine, la Suisse est active sur plusieurs fronts. En plus de s’engager dans le cadre de la politique de paix et de mettre à disposition des experts/es auprès de la Mission spéciale d’observation de l’OSCE, elle soutient les efforts de réforme entrepris dans le pays à hauteur de 25 millions de francs par an environ. L’accent est mis sur le renforcement des structures de gouvernance démocratiques et les processus de réforme, en particulier dans les domaines de la santé, du développement économique durable et de l’urbanisation. La Suisse fournit par ailleurs une aide humanitaire directe de part et d’autre de la ligne de contact.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-77391.html