Le président de la Confédération Ueli Maurer et le président russe Vladimir Poutine ont décidé de collaborer plus étroitement

Berne, 21.11.2019 - Aujourd’hui, lors de sa visite au président russe Vladimir Poutine, le président de la Confédération Ueli Maurer a abordé, outre les relations bilatérales, des questions économiques et l’engagement de la Suisse pour la paix.

Lors de l’entretien avec le président Vladimir Poutine, le président de la Confédération a souligné la qualité et la diversité des relations entre la Suisse et la Russie, qu’il est prévu de poursuivre à un niveau élevé. Une part importante de l’entretien a été consacrée aux relations économiques entre les deux États. Ueli Maurer a proposé à Vladimir Poutine d’entreprendre des échanges réguliers avec des chefs d’entreprises suisses au plus haut niveau afin d’aborder des thèmes importants du point de vue de la Suisse tels que la sécurité du droit, la protection des investissements, l’équité fiscale et la création de conditions aussi propices que possible pour les investissements.

Il a par ailleurs été question des conflits dans l’est de l’Ukraine, dans le Caucase du Sud et en Syrie ainsi que de l’engagement de la Suisse pour la paix dans ces régions. Pour ce qui est du conflit en Géorgie, les deux parties ont salué l’intensité des échanges. En effet, la Suisse assure depuis 2008-2009 un mandat de puissance protectrice par lequel elle représente les intérêts de la Russie en Géorgie et inversement. Le président de la Confédération a expliqué que l’engagement de la Suisse visait notamment à améliorer la situation de la population en Géorgie touchée par le conflit. Le président russe a exprimé sa reconnaissance à la Suisse pour ce mandant qu’elle assume depuis de longues années. Entre autres sujets, la question de la Syrie a été abordée. Du point de vue de la Suisse, le seul moyen d’améliorer durablement la situation dans ce pays est un processus de paix initié dans le cadre des Nations Unies ainsi qu’une collaboration avec la Russie au sein du Conseil de l’Europe et de l’OSCE.

Le président de la Confédération a également eu un entretien avec le premier ministre Dmitri Medvedev, lors duquel il a été question du souhait des entreprises implantées en Russie d’obtenir des conditions équivalentes. Il a proposé de créer un service commun pour accompagner l’implantation d’autres entreprises suisses sur le marché russe. À l’occasion de cet entretien, Ueli Maurer n’a pas manqué de souligner la grande importance des évolutions technologiques pour leurs deux États et a avancé la possibilité d’étudier un projet commun pour les start-up. Un échange au sujet des réformes fiscales de l’OCDE a conclu l’entretien avec le premier ministre russe.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFF
Tél. +41 58 462 60 33
Courriel: info@gs-efd.admin.ch



Auteur

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales
http://www.sif.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-77180.html