Rencontre quadripartite des ministres de l’Économie dans la Principauté de Liechtenstein

Berne, 10.10.2019 - Le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR), rencontrera ses homologues allemand, autrichien et liechtensteinois le 11 octobre 2019, à Vaduz, dans la Principauté de Liechtenstein. Au cœur de leurs entretiens, la situation économique dans le monde et dans leurs pays respectifs.

Lors de cette rencontre quadripartite officielle, le conseiller fédéral Guy Parmelin discutera également de numérisation et d’autres thèmes économiques importants avec Peter Altmaier, ministre allemand de l’Économie et de l’Énergie, Élisabeth Udolf-Strobl, ministre autrichienne de l’Économie et du Numérique, et Daniel Risch, vice-chef du gouvernement liechtensteinois.

L’Allemagne est de loin le premier partenaire commercial de la Suisse. L’an dernier, notre pays a exporté des biens pour une valeur de 44 milliards de francs vers son voisin allemand, et ses importations en provenance d’outre-Rhin ont atteint 55 milliards de francs. Fin 2017, les investissements directs suisses en Allemagne s’élevaient à 49,5 milliards de francs, alors que les investissements allemands en Suisse se montaient à 35,4 milliards de francs. L’Allemagne est ainsi le septième pourvoyeur d’investissements directs étrangers en Suisse, et les entreprises helvétiques y emploient quelque 261 000 personnes.

L’Autriche est elle aussi un partenaire commercial important. En 2018, les exportations suisses se sont élevées à 6,1 milliards de francs, et les importations ont atteint 8,2 milliards de francs. Avec 9,8 milliards de francs (fin 2017), la Suisse compte parmi les principaux investisseurs étrangers en Autriche, et ses entreprises y emploient environ 34 000 personnes. Le montant des investissements directs autrichiens en Suisse s’élève à 8,7 milliards de francs, ce qui fait de l’Autriche notre dixième investisseur étranger.

La Suisse et la Principauté de Liechtenstein entretiennent aussi traditionnellement d’étroites relations d’amitié. Les deux pays sont aujourd’hui liés par un réseau dense d’accords qui constituent le fondement d’un espace économique et monétaire commun. Sur le plan économique, il convient de citer en particulier le traité de 1923, à l’origine de l’union douanière entre la Suisse et le Liechtenstein. Enfin, Berne et Vaduz travaillent en étroite collaboration dans des enceintes multilatérales comme l’ONU ou l’AELE.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DEFR,
058 462 20 07, info@gs-wbf.admin.ch


Auteur

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-76676.html