Frontière syro-turque: la Suisse appelle toutes les parties à renoncer aux hostilités

Berne, 09.10.2019 - La Suisse suit avec inquiétude les derniers développements à la frontière syro-turque, dans le nord-est de la Syrie. Elle appelle toutes les parties à renoncer aux hostilités et à respecter le droit international, en particulier le droit international humanitaire.

La Suisse est très préoccupée par les affrontements militaires dans le nord-est de la Syrie. Une nouvelle escalade dans cette partie de la Syrie aurait des conséquences graves pour la population civile déjà éprouvée et pourrait déstabiliser davantage la situation en Syrie et dans la région. La Suisse appelle toutes les parties à se conformer au droit international, notamment à la Charte des Nations Unies, au droit international humanitaire et aux droits de l’homme. Le DFAE a fait part de cette position aux parties impliquées.

La protection de la population civile et des infrastructures civiles ainsi que l’accès immédiat, durable et sans entrave de l’aide humanitaire aux populations en détresse doivent être garantis en tout temps.

La Suisse exhorte les parties impliquées à œuvrer, par la voie de la négociation, à une désescalade immédiate et à une solution politique aux conflits. Seul un processus de paix mené dans le cadre de l’ONU permettra de résoudre durablement les causes des conflits en Syrie. La convocation à Genève d’un comité constitutionnel syrien, annoncée par le secrétaire général de l’ONU, serait un premier pas vers un règlement politique du conflit syrien. La Suisse soutient activement ce processus.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-76660.html