La Suisse et le Vietnam souhaitent renforcer la coopération bilatérale de recherche et d’innovation

Berne, 01.10.2019 - Martina Hirayama, secrétaire d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation a reçu à Berne le ministre vietnamien de la science et de la technologie, Chu Ngoc Anh, pour une visite de travail. A cette occasion, une déclaration conjointe a été signée, qui vise à intensifier la coopération dans le domaine de la recherche et de l'innovation.

La secrétaire d'État Martina Hirayama et le ministre Chu Ngoc Anh se sont entretenus à propos des politiques respectives en matière de recherche et d'innovation. En tant qu'économie émergente avec des investissements croissants dans les infrastructures académiques, le Vietnam est un partenaire de plus en plus intéressant pour les hautes écoles suisses. L'École polytechnique fédérale de Zurich, en tant que Leading House pour la coopération scientifique avec l'Asie du Sud-Est, offre plusieurs instruments de financement pour explorer de nouvelles collaborations. Actuellement, deux instruments sont ouverts aux chercheurs souhaitant consolider un projet commun de recherche ou développer une collaboration dans le domaine de l'innovation.

La venue du ministre Chu en Suisse fait suite à la mission économique et scientifique au Vietnam du chef du Département de l'économie, de l'éducation et de la recherche Guy Parmelin, en juillet 2019. Lors de cette visite, la délégation scientifique a rencontré des représentants d’universités vietnamiennes pour examiner les possibilités d'échanges et le Fonds national suisse de la recherche scientifique (ainsi que l’agence correspondante sur place, la National Foundation for Science and Technology Development (NAFOSTED), ont signé une lettre d'intention visant à renforcer leur coopération institutionnelle.

Bien que la coopération en matière de recherche entre la Suisse et le Vietnam soit relativement modeste, plusieurs hautes écoles ont établi des liens de longue date dans des domaines tels que le commerce, la santé ou l’environnement. À noter également que depuis 1961, environ 120 chercheurs vietnamiens ont passé une partie de leur carrière dans des hautes écoles suisses grâce aux bourses d'excellence de la Confédération. La déclaration conjointe signée aujourd’hui exprime ainsi la volonté des deux pays de renforcer les relations bilatérales en matière de recherche et d'innovation.


Adresse pour l'envoi de questions

Martin Strickler
Conseiller scientifique
Relations bilatérales, SEFRI
T +41 58 464 73 47
martin.strickler@sbfi.admin.ch


Auteur

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-76605.html