Des machines de plus en plus lourdes mettent le sol sous pression

Zurich-Reckenholz, 24.09.2019 - La mécanisation croissante dans l’agriculture comporte deux aspects: d’une part, elle facilite de nombreuses étapes de travail pour les agriculteurs-trices mais, d’autre part, davantage de productivité et de performance sont aussi synonymes de machines agricoles plus grandes et plus lourdes.

La charge à la roue des moissonneuses, par exemple, a plus que quintuplé au cours des 60 dernières années et certaines machines agricoles ont aujourd’hui des charges à la roue de plus de 10 tonnes. Cela met littéralement le sol sous pression.

Des experts d’Agroscope et des institutions partenaires de Suisse, d’Allemagne et de Suède ont analysé l’impact du poids de ces machines sur les propriétés et les fonctions du sol. Les chercheurs ont montré que ces machines de plus en plus lourdes compactent toujours davantage le sol et empêchent les racines de se développer, ce qui a un impact négatif sur les récoltes. En outre, cette évolution a engendré une diminution de la capacité d’infiltration dans les sols provoquant une augmentation du risque d’inondation.

Bien qu’il soit difficile de chiffrer financièrement les dommages causés par le compactage du sol, les estimations des chercheurs montrent que les coûts du compactage du sol pour la société sont considérables. Ces coûts résultent principalement des pertes de récoltes et des dommages engendrés par les inondations, mais aussi de l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Dans leur article, en prenant l’exemple de la Suède, les chercheurs chiffrent les coûts des pertes de productivité et des dégâts causés par les inondations à plusieurs millions d’euros par an!


Adresse pour l'envoi de questions

Thomas Keller
Agroscope, Reckenholzstrasse 191, 8046 Zurich

Service médias Agroscope
+ 41 58 466 88 62
media@agroscope.admin.ch



Auteur

AGROSCOPE
http://www.agroscope.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-76517.html