1er semestre 2019 : moins de morts et de blessés graves sur les routes

Berne, 23.09.2019 - Considérée dans son ensemble, la statistique des accidents de la route du premier semestre 2019 fait état d’un net recul du nombre de morts et de blessés graves, ce qui confirme une tendance observée depuis de nombreuses années. La diminution concerne plus particulièrement le nombre de tués à bord de voitures de tourisme et de motocycles. Du côté des conducteurs de vélos électriques et des piétons, le nombre de victimes d’accidents mortels a par contre augmenté.

Durant le premier semestre 2019, on a enregistré au total 27 décès de moins sur les routes que l'année précédente au cours de la même période (2019 : 75 personnes, 2018 : 102). Un nouveau point bas a ainsi été atteint. Le nombre de blessés graves a lui aussi fort heureusement diminué, passant de 1778 en 2018 à 1553 cette année.

Voitures de tourisme

Le nombre de victimes d'accidents mortels parmi les personnes circulant à bord de voitures de tourisme a connu un recul particulièrement important. Il est passé en effet de 42 à 22. Cette diminution concerne notamment les décès causés par des accidents liés à des dérapages et des pertes de maîtrise du véhicule (2019 : 12, 2018 : 28) ainsi qu'à des collisions frontales (2019 : 2, 2018 : 7). Le nombre de blessés graves est quant à lui passé de 367 à 312.

Deux-roues

Parmi les motocyclistes, 11 personnes ont été victimes d'un accident mortel (21 en 2018) ; du côté des conducteurs de cyclomoteurs, 2 décès sont à déplorer, soit un chiffre stable. Le nombre de blessés graves a reculé de 470 à 408 chez les motocyclistes, et de 30 à 25 chez les conducteurs de cyclomoteur. Cette évolution pourrait s'expliquer notamment par la météo maussade du printemps dernier ; par beau temps, les motocyclistes sont plus nombreux sur les routes.

Si le nombre de victimes d'accidents graves parmi les cyclistes s'est inscrit à la baisse (2019 : 3 tués, 340 blessés graves ; 2018 : 9 tués, 423 blessés graves), le nombre de décès parmi les conducteurs de vélos électriques a quant à lui augmenté, passant de 4 à 7. Dans cette catégorie d'usagers, le nombre de blessés graves a en revanche régressé, passant de 147 à 140 personnes. Pour améliorer la sécurité routière, l'OFROU réfléchit à diverses mesures, parmi lesquelles l'introduction de l'allumage obligatoire des phares et de l'obligation d'installer un tachymètre sur les vélos électriques rapides.

Piétons

Au cours du premier semestre de cette année, 17 piétons ont perdu la vie dans un accident de la route, soit 2 de plus que l'année précédente, sur la même période. 7 d'entre eux ont été tués sur un passage pour piétons. Le nombre de piétons grièvement blessés a par contre diminué, passant de 243 à 231. Pour 98 d'entre eux, l'accident est survenu sur un passage pour piétons (2018 : 116).

Une bonne visibilité pour une meilleure sécurité

En comparaison internationale, la Suisse fait globalement figure de bon élève. Chacun peut agir à son niveau pour qu'il continue d'en être ainsi. En automne et en hiver, la visibilité, et donc la sécurité, peuvent être renforcées par des moyens simples. Il est recommandé aux cyclistes et aux piétons de porter des vêtements clairs et réfléchissants. Les cyclistes devraient rouler avec un bon éclairage et installer suffisamment de réflecteurs sur leur vélo. Quant aux automobilistes, ils devraient adapter leur conduite aux conditions de visibilité (luminosité, temps) et veiller à un bon éclairage de leur véhicule.

La statistique semestrielle des accidents de la route se fonde sur le système d'information relatif aux accidents de la route de l'OFROU, lequel recense les accidents survenus sur la voie publique et impliquant au moins un véhicule (motorisé ou non) ou un engin assimilable à un véhicule. Les résultats de la statistique semestrielle sont provisoires. Les chiffres définitifs seront publiés au printemps 2020.


Adresse pour l'envoi de questions

Service de presse de l’OFROU, tél. : 058 464 14 91, media@astra.admin.ch



Auteur

Office fédéral des routes OFROU
http://www.astra.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-76497.html