Le conseiller fédéral Ignazio Cassis se rend dans le camp de réfugiés de l’île de Samos et rencontre le nouveau ministre grec des affaires étrangères

Berne, 10.07.2019 - La situation des réfugiés et les enjeux liés à la migration étaient au cœur de la visite du conseiller fédéral Ignazio Cassis en Grèce. M. Cassis s’est rendu mardi dans le camp de réfugiés de l’île de Samos et a rencontré aujourd’hui à Athènes le ministre grec des affaires étrangères Nikos Dendias, qui a été nommé cette semaine, ainsi que le président grec Prokopis Pavlopoulos.

«La visite sur l’île de Samos m’a fait forte impression. La situation des réfugiés dans ce camp est difficile et les défis pour la société grecque sont énormes», a déclaré le conseiller fédéral Ignazio Cassis, qui a en outre salué les efforts déployés par la Grèce dans le cadre de la gestion de la migration. L’afflux de migrants, bien qu’en baisse depuis le pic de 2015, reste élevé.

«La migration en Europe est un défi auquel sont confrontés tous les pays du continent européen, et pas seulement ceux situés aux frontières extérieures de l’UE qui sont particulièrement concernés», a indiqué le conseiller fédéral Ignazio Cassis. La Suisse prend sa part de responsabilité au sein de l’Europe. «Ce que j’ai vu hier sur l’île de Samos n’a fait que renforcer encore davantage la conviction qui est la mienne à propos du rôle de la Suisse».

La Suisse soutient la Grèce dans le cadre de divers programmes, sur le plan financier notamment, et a accueilli environ 600 réfugiés en provenance de Grèce. «Mais il est également important de lutter contre les causes de la migration, pour que les gens n’aient aucune raison de quitter leur pays», a déclaré le chef du DFAE, en se référant à l’orientation stratégique de la coopération internationale pour les années 2021-24, qui fait l’objet d’une procédure de consultation jusqu’à la fin du mois d’août.

La Suisse et l’Union européenne

Lors de son entretien avec le nouveau ministre grec des affaires étrangères Nikos Dendias, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a évoqué la problématique de la migration ainsi que la stabilité du bassin méditerranéen, notamment la question chypriote. À cet égard, il a proposé de faciliter l’organisation de cycles de pourparlers consacrés à cette question, toujours non résolue, lorsque toutes les parties consentiront à revenir à la table des négociations. 

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a également évoqué la position de la Suisse concernant l’accord institutionnel et expliqué les processus politiques propres à la Suisse. Il a réaffirmé que le Conseil fédéral était d’accord, dans une large mesure, avec les résultats des négociations, mais qu’il souhaitait encore des clarifications dans trois domaines.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: info@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-75778.html