Cépages résistants : Le Divico d’Agroscope « primus inter pares »

Berne, 04.07.2019 - Depuis son homologation en 2013, le Divico est devenu le cépage rouge résistant aux maladies fongiques le plus cultivé en Suisse. Le Divona, nouveau cépage blanc résistant sorti en 2018, suscite également un grand intérêt. La sélection de telles variétés constitue la voie royale pour réduire voire éliminer le recours aux produits phytosanitaires.

Les cépages européens classiques à l’exemple du Chasselas, du Pinot noir ou du Merlot, représentent plus de 98% des surfaces viticoles en Suisse comme à l’étranger. Ils sont sensibles à de nombreuses maladies fongiques comme le mildiou, l’oïdium et la pourriture du raisin. La lutte contre ces pathogènes requiert chaque année impérativement 6 à 10 traitements, indépendamment du mode de production, intégré ou biologique. 80% des intrants phytosanitaires utilisés en viticulture sont des fongicides. Une réduction massive de leur utilisation n’est envisageable que par le recours à des cépages présentant des résistances naturelles à ces maladies. Agroscope sélectionne de telles variétés depuis de nombreuses années Elles connaissent un indéniable succès et contribuent ainsi au développement d’une viticulture plus écologique.

Première étape : des cépages résistants à la pourriture grise

En 1965, Agroscope a lancé un premier programme de sélection de nouveaux cépages présentant une résistance élevée à la pourriture du raisin, une des maladies les plus virulente dans de nombreuses situations du vignoble helvétique. Les premières variétés ont été mises sur le marché dès 1993. Actuellement huit variétés (deux à raisins blancs et six à raisins rouges) sont implantées dans le vignoble suisse. Grâce à leurs caractéristiques de résistance et à leur potentiel qualitatif élevé, elles se sont rapidement développées et couvrent aujourd’hui plus de 915 ha, soit dix pour-cent du vignoble planté en cépages rouges.

Développement de cépages multi-résistants, à la recherche du graal

Dès 1996 le programme de création variétale a été orienté vers l’obtention de cépages résistants également au mildiou et à l’oïdium par croisement classique entre des cépages européens et des variétés porteuses de facteurs de résistance provenant de vignes sauvages américaines et asiatiques. Afin d’accélérer et de fiabiliser le processus de sélection, des tests précoces basés sur les mécanismes naturels de défense de la vigne ont été mis en œuvre.

En 2013, un premier cépage issu de ce programme, le Divico, a été homologué. Il est issu d’un croisement effectué en 1997 entre le Gamaret et Bronner. Ses caractéristiques de résistance aux maladies ainsi que son potentiel qualitatif élevé ont rapidement séduit les viticulteurs puisqu’il occupe, avec 42 ha, le premier rang des cépages résistants cultivés en Suisse, devant le cépage allemand Regent (34 ha) et le Cabernet Jura (33 ha). Sa petite sœur, le cépage blanc Divona, vient d’être homologuée en 2018 et suscite également un vif intérêt.

Viser le zéro traitement: un projet franco-suisse

Les travaux de sélection de cépages multi-résistants aux maladies se poursuivent intensivement dans le cadre d’une collaboration entre Agroscope et l’Institut français de recherche agronomique (INRA) français de Colmar avec pour but de combiner les facteurs de résistance des lignées françaises et suisses. L’objectif est d’obtenir des variétés aux résistances pratiquement absolues et stables. Les premières homologations, prévues à l’horizon 2025, permettent déjà de rêver à une viticulture sans traitement antifongiques.


Adresse pour l'envoi de questions

Jean-Laurent Spring
Responsable du groupe de recherche viticulture
+41 58 46 86563
jean-laurent.spring@agroscope.admin.ch

Claire Bussy Pestalozzi
Porte-parole
+41 58 467 32 63
claire.bussy-pestalozzi@agroscope.admin.ch

www.agroscope.ch | une bonne alimentation, un environnement sain



Auteur

AGROSCOPE
http://www.agroscope.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-75709.html