70 ans de la Suisse à l’UNESCO – Ignazio Cassis salue un pouvoir de mobilisation exceptionnel et le besoin de réformes

Berne, 17.06.2019 - A l’occasion des 70 ans de l’adhésion de la Suisse à l’UNESCO, le conseiller fédéral Cassis a salué lundi à Berne «l’engagement de celles et ceux qui œuvrent pour la préservation de la mémoire et le développement de la connaissance». Devant un public composé de représentants d’organisations internationales, des offices fédéraux et des cantons ainsi que de la société civile, il a mis en exergue le pouvoir de mobilisation de l’UNESCO et le besoin de réformes pour affronter les défis de ce siècle technologique. Il a rappelé la candidature de la Suisse au Conseil exécutif de l’organisation pour la période 2020-23.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis s’exprimait à la veille d’un cycle de cinq conférences qui se tiendra pendant trois jours (18-19-20 juin 2019) à Berne, organisé par la Commission suisse pour l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science, la culture et la communication (UNESCO) créée il y a 70 ans également.

M.Cassis a rappelé que c’est une Suisse à la neutralité inspirante qui a rejoint l’UNESCO le 28 janvier 1949 pour «collaborer aux efforts entrepris en vue de rapprocher les peuples et de les amener à se parler un autre langage que celui de la peur, de la haine ou de la force». Il a fait mention des grandes réalisations passées de cette organisation, comme le CERN, ainsi que des projets actuels soutenus par la Suisse à travers l’UNESCO dans différents domaines, tels que la gestion de l’eau, la liberté d’expression, l’accès à une éducation de qualité, la protection du patrimoine culturel en danger.

En dressant la somme des éléments associés à l’UNESCO en Suisse, des réserves de biosphères aux écoles et universités, en passant par les différents patrimoines culturels, naturels et documentaires, Ignazio Cassis a également mis en valeur «la richesse culturelle, naturelle et scientifique de notre pays, que par l’éducation et l’information nous œuvrons à protéger et à partager avec le monde».

A cet égard, le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a mentionné la candidature de la Suisse au Conseil exécutif de l’UNESCO mue par la volonté de contribuer à l’efficacité de l’UNESCO dans le contexte de la réforme onusienne pour apporter des réponses positives devant les changements de l’ère technologique. Il a conclu par une expression de soutien aux Commissions nationales pour l’UNESCO qui viennent prolonger l’action de l’organisation dans les pays; elles se réuniront à Lugano au mois de mai 2020 à l’invitation de la Suisse.

M. Jean-Bernard Münch, président de la Commission suisse pour l’UNESCO, M. Alec von Graffenried, maire de la ville de Berne, et M. Firmin Edouard Matoko, sous-directeur général de l’UNESCO pour la priorité Afrique et les relations extérieures, ont également pris la parole lors de cette cérémonie. L’histoire des relations avec l’UNESCO, mais aussi l’actualité des actions menées par la Suisse au niveau national et international pour soutenir la mise en œuvre des programmes de cette agence onusienne ont été évoquées par les intervenants.


Dans le cadre du jubilé des 70 ans de la Suisse à l’UNESCO, la Commission suisse pour l’UNESCO organise cinq conférences thématiques du 18 au 20 juin 2019. Elles se tiendront sous une tente érigée spécialement à cette occasion sur la Waisenhausplatz à Berne. Cette tente sera également un lieu d’exposition et d’échange ouvert au public de 9h30 à 19h00 (mardi 18 juin et mercredi 19 juin) et de 9h30 à 14h00 (jeudi 20 juin). Plus d’information et inscriptions sous www.unesco.ch.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-75443.html