Remplacement des comprimés d’iode stockés dans les cantons

Berne, 14.06.2019 - D’une durée de conservation de dix ans, les comprimés d’iode distribués préventivement dans l’éventualité d’un accident nucléaire majeur vont devoir être remplacés. Lors de sa séance du 14 juin 2019, le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports de remplacer les réserves de comprimés d’iode dans les régions situées au-delà d’un rayon de 50 km autour d’une centrale nucléaire.

Dans ces zones, les comprimés d’iode sont stockés au niveau des cantons afin d’être distribués dans un intervalle de douze heures à l’ensemble de la population en cas d’incident nucléaire. Leur durée de conservation étant de dix ans, les comprimés d’iode entreposés depuis 2010 devront donc être remplacés en 2020 par la Pharmacie de l’armée. Les comprimés distribués à l’ensemble de la population habitant dans un rayon de 50 km autour d’une centrale nucléaire sont encore valables jusqu’en 2024.

Les coûts pour l’élimination des comprimés périmés et leur remplacement par de nouveaux sont estimés à 4,8 millions de francs ; ces frais sont assumés par la Confédération et les exploitants des installations nucléaires.


Adresse pour l'envoi de questions

DDPS:
Valentine Zubler
Porte-parole DDPS
+41 58 481 87 54

Office fédéral de la santé publique:
Communication
+41 58 462 11 30
media@bag.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général du DDPS
https://www.vbs.admin.ch/

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Office fédéral de la protection de la population
http://www.bevoelkerungsschutz.admin.ch/

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-75410.html