Dialogue Suisse - Iran

Berne, 13.06.2019 - Des représentants de haut rang du ministère iranien des affaires étrangères ainsi que des représentants du système judiciaire iranien ont participé à des consultations hier et aujourd’hui en Suisse. Des questions bilatérales, de dimension régionale ou multilatérale ainsi que des thèmes relevant de la justice et des droits de l’homme ont pu être abordés dans le cadre des différents formats de dialogue existant. Ces consultations, qui ont lieu chaque année, s’inscrivent dans un contexte de tensions dont les répercussions sur la stabilité aussi bien régionale qu’internationale ont fait l’objet de discussions approfondies. Dans le cadre des bons offices, un accord a pu être signé.

Pascale Baeriswyl, secrétaire d’Etat du DFAE, et Seyed Abbas Araghchi, vice-ministre des affaires étrangères iranien, ont mené les consultations, auxquelles participaient également, côté suisse, de hauts représentants du SECO, du SEM et du SFI. Pour ce qui concerne la partie bilatérale, les interlocuteurs ont dressé un bilan intermédiaire de la feuille de route adoptée en 2016 pour intensifier les relations entre les deux pays. Malgré des conditions cadres difficiles, la mise en œuvre du plan dessiné alors s’avère satisfaisante, ce dont témoignent notamment les échanges intensifs dans les domaines agricole et scientifique. La feuille de route a même pu être enrichie de deux domaines, à savoir la coopération sur la thématique de l’eau et la santé. 

Par ailleurs, les délégations suisse et iranienne ont discuté de questions de sécurité régionale ainsi que des foyers de conflit dans la région. Elles  se sont entretenues en particulier au sujet des tensions actuelles et des possibilités de les désamorcer.

Dans le cadre du dialogue sur la justice et les droits de l’homme, les discussions ont été approfondies sur la question de la justice des mineurs. Les représentants du système judiciaire iranien présents au sein de la délégation ont en outre visité le centre d'exécution des mesures pour adolescents et jeunes adultes délinquants , situé à Uitikon.

La secrétaire d'État Pascale Baeriswyl et le vice-ministre des affaires étrangères Abbas Araghchi ont signé, en marge des consultations, un accord instaurant un mandat de puissance protectrice de la Suisse au Canada. Cet accord ne prévoit aucune prestation consulaire. En assumant ce mandat, la Suisse souligne son engagement en matière de bons offices dans la région.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: info@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-75401.html