Le Service social de l'armée a versé 650 000 francs d'indemnités

Berne, 23.05.2019 - L’an dernier, le Service social de l’armée (SSA) a versé pour 650 000 francs d’indemnités à des militaires en école de recrues ou en cours de répétition ainsi qu’à des patients militaires et à des survivants. Tel qu’il ressort du rapport annuel 2018 du SSA, ce montant est inférieur de 480 000 francs à celui de l’année précédente.

La tendance baissière des dépenses du Service social de l’armée (SSA) s’est confirmée en 2018 également. Le montant total de l’aide financière a atteint 650 000 francs, soit 480 000 francs de moins que pour l’exercice précédent. Ce recul est dû à une baisse de l’effectif des militaires entrant à l’école de recrues et à une base de calcul adaptée en conséquence pour les prestations d’appui. Concrètement, les besoins des recrues sont de plus en plus établis selon les normes civiles. Il en est résulté qu’une grande partie des militaires conseillés n’ont pas eu droit à un appui financier. Afin de mieux tenir compte des réalités militaires, les bases de calcul du budget 2019 ont été axées sur celles de 2017.

Alors que la tendance est à la baisse en ce qui concerne les moyens financiers jugés nécessaires, les coûts des conseils individuels sont en hausse, comme le montrent non seulement le nombre d’entretiens réalisés avec les clients, mais aussi la plus forte complexité des cas. 

En plus de répondre à une pléthore de demandes de renseignements, les quatre conseillers sociaux professionnels du SSA ont traité 1300 dossiers (année précédente : 1100). Ils ont été aidés dans cette tâche par 21 conseillers sociaux de milice. Une aide matérielle a été consentie dans 343 cas (année précédente : 523). Dans les 941 autres cas (année précédente : 577), seules des prestations de conseil et d’assistance ont été nécessaires. Une somme de 433 000 francs a été versée à titre d’indemnité à des militaires lors de leur école de recrues ou de leur cours de répétition. Les moyens financiers provenaient de versements effectués par des fondations (intérêts de capitaux). L’an passé, la ligne téléphonique du SSA (0800 855 844) a reçu 3900 appels (année précédente : 3800).

Le SSA apporte son aide :
• aux militaires ainsi qu’aux membres de la Croix-Rouge et de la protection civile qui, en raison de leur service soldé (p. ex. école de recrues, cours de répétition), connaissent des difficultés au niveau personnel, professionnel ou familial ;
• aux personnes effectuant un service de promotion de la paix ou un service d’appui à l’étranger et qui sont dans le besoin du fait de leur service ;
• aux patients militaires qui rencontrent des difficultés à cause d’un accident ou d’une maladie survenu lors du service militaire (en complément des prestations de l’assurance militaire) ;
• aux survivants des patients militaires.


Adresse pour l'envoi de questions

Delphine Allemand
Porte-parole de l’armée
+41 58 463 22 58



Auteur

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-75166.html