Lutte contre les infections nosocomiales : progrès dans les hôpitaux et EMS

Berne, 03.05.2019 - La lutte contre les infections nosocomiales a fait des progrès dans les hôpitaux et les EMS durant l’année écoulée grâce aux mesures de la stratégie NOSO. La prévention des infections des plaies post-opératoires a été améliorée dans les hôpitaux. Par ailleurs, les flambées d’infections nosocomiales d’ampleur régionale ou nationale seront investiguées par un centre de compétence de manière plus systématique. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) fait un bilan à l’occasion de la publication du deuxième rapport annuel de la stratégie NOSO, qui vise à surveiller, prévenir et lutter contre les infections nosocomiales.

Les interventions chirurgicales sont la cause principale des infections nosocomiales dans les hôpitaux. Pour améliorer la situation, le groupe d’experts Swissnoso a développé un module de prévention des infections des plaies opératoires – module nommé SSI Intervention. Celui-ci concerne trois mesures : la désinfection préopératoire de la peau, le rasage et la prophylaxie antibiotique. Le module incite les soignants à respecter des procédures correctes lorsqu’ils appliquent ces mesures de prévention, notamment grâce à une observation et un feedback réguliers.

Les résultats sont concluants : l’application correcte des trois mesures évoquées ci-dessus a nettement augmenté dans les hôpitaux participant à la phase pilote, passant de 59% à 80%. Le taux des infections postopératoires a lui aussi diminué. Le module SSI Intervention est aujourd’hui à disposition de tous les hôpitaux de Suisse.

Flambées d’infections nosocomiales

Les infections nosocomiales, se répandent parfois sous la forme de flambées qui peuvent toucher plusieurs hôpitaux. C’est le cas lorsque des germes résistants se transmettent d’un établissement à l’autre.

Pour stopper la propagation de ces agents pathogènes, il est nécessaire de localiser la source de l’infection et son mode de transmission. Ces enquêtes seront désormais menées de manière plus systématique et selon un protocole standardisé par un centre de compétences géré par Swissnoso.

L’OFSP salue également les initiatives prises par les partenaires de la stratégie NOSO. L’Unité de prévention et contrôle de l’infection du canton de Vaud a ainsi développé un guide destiné aux EMS pour faciliter le diagnostic des infections. Il contribue de plus à la lutte contre les infections nosocomiales et l’antibiorésistance en donnant par exemple des instructions pour éviter la transmission de germes résistants d’un résident à l’autre. Le guide est déjà utilisé dans 5 cantons romands et sera bientôt à la disposition de tous les EMS intéressés en Suisse.

Global Ministerial Summit on Patient Safety 2020 en Suisse

La lutte contre les infections nosocomiales est un problème global et sera l’un des deux thèmes principaux du Global Ministerial Summit on Patient Safety, qui se tiendra pour la première fois en Suisse l’année prochaine (l’autre thème étant la qualité des soins). Le sommet réunira les ministres de la santé et les experts de plusieurs dizaines de pays à Montreux en février 2020.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique, Communication, +41 58 462 95 05, media@bag.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-74891.html