Les transports publics sont très sûrs en Suisse

(Dernière modification 23.04.2019)

Berne, 18.04.2019 - Voyager en transports publics en Suisse est très sûr. Le nombre de tués et de blessés graves en 2018 reste faible, comme au cours des quatre années précédentes. Au total, 181 accidents graves se sont produits, causant 27 morts. La plupart de ces accidents mortels sont dus à un comportement erroné d’automobilistes et de piétons dans le trafic routier, ce qui a entraîné des collisions avec des trains, des trams ou des bus, ou à un séjour non autorisé sur la voie ferrée. C’est ce que révèle le rapport de sécurité 2018 publié aujourd’hui par l’Office fédéral des transports (OFT).

En 2018, 181 accidents graves dans les transports publics ont été signalés à l’OFT. Le nombre de tués et de blessés graves est ainsi resté au bas niveau des quatre années précédentes. Vingt-sept accidents ont été mortels. La plupart des victimes n’ont pas respecté les dispositions sur la circulation routière, ce qui a entraîné des collisions avec des trains, des trams ou des bus ; il s’agissait de personnes qui ont pénétré sans autorisation sur la voie ferrée. Un passager a perdu la vie suite à une manœuvre de freinage qu’un bus a dû effectuer en raison d’une erreur de comportement d’un automobiliste.

Les transports publics restent donc très sûrs. Une évaluation de l’Office fédéral de la statistique montre que le risque d’accident mortel dans le trafic ferroviaire est 36 fois plus faible par voyageur-kilomètre que dans le trafic automobile et 381 fois plus faible que dans le trafic cycliste. Les téléphériques, les bateaux, les tramways et les bus sont également très sûrs, comme le montrent les faibles taux d’accidents de l’année dernière.

Parmi les pays d’Europe, la Suisse se classe au troisième rang, derrière la Grande-Bretagne et la Norvège. En matière de sécurité au travail toutefois, les chemins de fer suisses sont comparativement peu performants. C’est pourquoi l’OFT concentre son attention sur ce risque et a déjà intensifié les contrôles d’exploitation dans le domaine de la voie en 2018. Grâce à ces mesures, les entreprises sont également plus attentives à la question. L’OFT poursuivra ses contrôles d’exploitation en 2019.

La sécurité du trafic marchandises reste également un sujet important. L’état actuel n’est pas encore satisfaisant. L’OFT suivra attentivement l’évolution et il étudie d’autres mesures.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports
Service de presse
+41 (0)58 462 36 43
presse@bav.admin.ch



Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-74738.html