Le DFAE regrette la dénonciation du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire

Berne, 01.02.2019 - Le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI, en anglais Intermediate-Range Nuclear Forces, INF) est un important instrument de maîtrise des armements, qui contribue à la sécurité européenne depuis sa signature en 1987. Le DFAE regrette que les parties concernées ne soient pas parvenues à trouver une solution consensuelle permettant d’éviter la dénonciation du traité FNI.

Le DFAE a, par le passé, invité les États-Unis et la Russie à clarifier sans délai les divergences existantes concernant une violation éventuelle du traité et à ne pas dénoncer ce dernier. Il espère que les parties mettront à profit le préavis de six mois courant dès le 2 février 2019 pour préserver le traité FNI, qui constitue un élément central de la sécurité européenne.

Considérant que le lancement d’une nouvelle course aux armements serait largement préjudiciable, le DFAE appelle tous les États à maintenir en vigueur les traités sur le contrôle des armements et à œuvrer pour la maîtrise des armements et la non-prolifération. 


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73868.html