Les prestations qui ont été adjugées seront externalisées

Berne, 03.01.2019 - En mars 2017, l’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication (OFIT) annonçait qu’il lancerait un appel d’offres public afin de trouver des partenaires pour l’externalisation de trois de ses secteurs d’activités. Il entendait de cette manière mettre en œuvre les coupes budgétaires requises dans le domaine du personnel et se préparer aux grands projets à venir. La procédure d’appel d’offres conforme aux règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) est close, et les adjudicataires ont été sélectionnés pour deux des secteurs d’activités. En revanche, la procédure a dû être interrompue pour le troisième secteur d’activités, faute d’offres valables.

Les services responsables de l’informatique de l’administration fédérale s’engagent dans de grands projets, notamment le projet de transformation de l’Administration fédérale des douanes (DaziT) et l’introduction de la nouvelle version SAP dans l’ensemble de l’administration fédérale (SUPERB23). En outre, l’OFIT est soumis à des limitations sur le budget de personnel interne. C’est pourquoi il prévoyait, en mars 2017, la suppression de 32 équivalents plein temps par une externalisation ciblée de prestations.

Appel d’offres assorti d’un dialogue

En février 2018, l’OFIT a publié l’appel d’offres OMC en question. Il s’agissait de trouver un prestataire pour chacun des trois domaines que sont les Content Delivery Services / CMS, les grands systèmes IBM et le paquetage de logiciels. Chaque prestataire devra fournir en tant que partenaire externe les prestations que l’OFIT produit actuellement ä l’interne. Dans ce cadre, il est prévu que ces entreprises emploient le personnel de l’OFIT actuellement affecté aux tâches concernées. L’OFIT a décidé de mener cet appel d’offres, réparti en trois lots, selon la procédure OMC sélective assortie d’un dialogue. Par suite de cette décision, les entreprises intéressées ont engagé un dialogue structuré avec la Confédération. Cette approche a permis à l’OFIT et aux soumissionnaires de développer une compréhension commune des critères applicables à l’externalisation, dans le souci de créer une base solide pour le dépôt des offres finales.

Adjudication de deux lots sur trois

L’entreprise Swisscom (Suisse) SA ayant remporté l’adjudication du lot «Content Delivery Services / CMS» et du lot «paquetage de logiciels», les contrats peuvent maintenant être conclus. Dans le courant des prochains mois, Swisscom reprendra donc à son compte la fourniture des prestations. En revanche, le lot no 2 «Grands systèmes IBM» n’a pas pu être attribué, car aucune entreprise n’a rempli les critères requis. Eu égard aux fluctuations de personnel enregistrées depuis la publication de l’appel d’offres, seuls neuf collaborateurs de l’OFIT sont encore concernés par les deux externalisations.

Pour le lot qui n'a pas pu être attribué, l'OFIT sollicitera, dans le cadre du budget 2020, les postes requis pour qu'il puisse continuer de fournir les prestations dont a besoin l'administration fédérale.


Adresse pour l'envoi de questions

Sonja Uhlmann-Haenni
Responsable de l’État-major de direction et porte-parole de l’OFIT
n° tél. 058 463 00 30, sonja.uhlmann@bit.admin.ch


Auteur

Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication
http://www.bit.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73576.html