Le Conseil fédéral nomme Gian-Luca Bona au Conseil des EPF et Thierry Strässle directeur ad interim du PSI

Berne, 14.12.2018 - Le 14 décembre 2018, le Conseil fédéral a nommé le professeur Gian-Luca Bona, directeur du Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche, nouveau membre du Conseil des EPF. La loi sur les EPF prévoit une représentation, au sein du Conseil des EPF, des établissements de recherche (Institut Paul Scherrer, Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage, Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche et Institut fédéral pour l’aménagement, l’épuration et la protection des eaux). Le professeur Gian-Luca Bona remplacera le professeur Joël Mesot, qui a été nommé à la tête de l’École polytechnique fédérale de Zurich par le Conseil fédéral en octobre et qui quittera la direction de l’Institut Paul Scherrer à la fin de l’année. La recherche d’un successeur à la tête de l’institut est en cours ; Thierry Strässle exercera la fonction de directeur ad interim à partir de janvier 2019.

Directeur du Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche (Empa) depuis septembre 2009, Gian-Luca Bona est professeur de photonique aux Écoles polytechniques fédérales de Zurich et de Lausanne (EPFZ et EPFL). Sous la direction de Gian-Luca Bona, l’Empa a acquis une renommée internationale en tant que leader de la recherche sur les matériaux et les technologies innovantes.

Gian-Luca Bona a suivi des études de physique à l’EPFZ, où il a décroché son doctorat en 1987. Il a ensuite rejoint IBM, où il a été notamment responsable, en 2008 et 2009, de la recherche-développement de produits de stockage sur bandes magnétiques en tant que Director of Tape Storage Solutions, à Tucson (États-Unis). Gian-Luca Bona est entre autres président du conseil de fondation du Technopark Zurich et de la Technopark Alliance, et est membre du conseil de fondation du Parc d’innovation de Zurich, des conseils d’administration des groupes Comet et Bobst, du conseil de l’Institut fédéral pour la recherche et les essais des matériaux (Bundesanstalt für Materialien, Berlin) et du comité scientifique du Centre suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM).

Thierry Strässle est chef de l’état-major de direction de l’Institut Paul Scherrer (PSI) depuis décembre 2012. Après avoir suivi des études de physique et décroché un doctorat à l’EPFZ, en 2002, il a obtenu un postdoctorat à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris). Il a rejoint le PSI en 2005 en tant que responsable d’instruments du Laboratoire de diffusion neutronique et d’imagerie. Assistant scientifique du directeur à partir de 2010, il a repris la direction de l’unité Science en 2011 et est ainsi devenu responsable de la planification et de la définition de l’orientation scientifique du PSI. En tant que chef de l’état-major, il est en charge de la gestion opérationnelle de l’unité de direction, qui englobe notamment la stratégie et la planification, la gestion du système de pilotage, la sécurité, l’intégrité dans la recherche ainsi que la communication.


Adresse pour l'envoi de questions

Service de la communication du DEFR,
info@gs-wbf.admin.ch,
058 462 20 07


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73394.html