Alpbach : le Conseil fédéral approuve le plan de protection et d’utilisation des eaux

Berne, 14.12.2018 - Le Conseil fédéral a approuvé le 14 décembre 2018 le plan de protection et d’utilisation des eaux déposé par le canton d’Uri en vue de l’exploitation de la force hydraulique de l’Alpbach. Celui-ci prévoit une utilisation accrue du cours d’eau et, partant, un abaissement du débit résiduel minimal. À des fins de compensation, il propose la mise sous protection de deux milieux naturels aquatiques précieux tant sur le plan paysager qu’écologique. Grâce à ce plan, la centrale hydroélectrique peut accroître sa production d’énergie annuelle d’environ 2,2 gigawatts-heures, ce qui correspond à une augmentation de presque 7 %.

L’Alpbach, dans la vallée d’Erstfeld, présente le plus grand potentiel de production énergétique inutilisé du canton d’Uri. La rentabilité de l’exploitation de la force hydraulique y est assurée par la rétribution de l’injection versée par la Confédération. L’augmentation prévue porte sur un tronçon situé dans des gorges, qui revêt donc peu d’importance du point de vue halieutique. En contrepartie, les tronçons supérieurs de l’Alpbach ne seront pas exploités entre Schopfen (prélèvement d’eau) et Bodenberg, ni entre le point de restitution d’eau et l’embouchure dans la Reuss.

La loi fédérale sur la protection des eaux stipule que, lors de prélèvements dans un cours d’eau à des fins de production d’électricité, il doit subsister des débits résiduels convenables en aval afin de garantir le maintien des fonctions naturelles du cours d’eau (p. ex. habitats pour la flore et la faune, structuration du paysage ou alimentation des eaux souterraines). Dans certains cas exceptionnels, les cantons peuvent définir des débits résiduels inférieurs aux prescriptions, mais une telle dérogation n’est possible qu’à condition de prendre des mesures de compensation appropriées. La mise en service de la centrale hydroélectrique est prévue pour fin 2020 au plus tard.


Adresse pour l'envoi de questions

M. Manfred Kummer, division Eaux, Office fédéral de l’environnement, tél. 058 462 93 93



Auteur

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73377.html