Levée des sanctions à l’encontre de l’Erythrée

Berne, 07.12.2018 - Le Conseil fédéral a décidé le 7 décembre 2018 conformément à la résolution 2444 (2018) du Conseil de sécurité des Nations Unies d’abroger l’ordonnance instituant des mesures à l’encontre de l’Erythrée. L’abrogation de l’ordonnance entre en vigueur le 7 décembre 2018 à 18h00.

Saluant les développements régionaux positifs, le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé de lever les sanctions encore en vigueur à l’encontre de l’Erythrée par le biais de sa résolution 2444 (2018) du 14 novembre 2018. Sur cette base, le Conseil fédéral a décidé d’abroger l’ordonnance avec effet au 7 décembre 2018.

Soupçonnée d’apporter son soutien à des groupes armés en Somalie et de contribuer ainsi à la déstabilisation de la région et refusant de respecter les dispositions de la résolution 1862 (2009) concernant la délimitation de sa frontière avec la République de Djibouti, l’Erythrée s’était vue imposer un embargo sur les armes et des sanctions financières et de voyage par le Conseil de sécurité des Nations Unies dès la fin de l’année 2009 (résolution 1907 du 23 décembre 2009). Ces mesures avaient été reprises par le Conseil fédéral dans son ordonnance du 3 février 2010 instituant des mesures à l’encontre de l’Erythrée.


Adresse pour l'envoi de questions

Antje Baertschi, Cheffe de la Communication SECO
Tel. 058 463 52 75, antje.baertschi@seco.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73316.html