Matières premières: le Conseil fédéral poursuit son engagement pour une place économique compétitive et intègre

Berne, 30.11.2018 - Le secteur des matières premières est un important pilier de l’économie suisse. Au vu des progrès accomplis, des défis persistants et des nouvelles tendances dans ce secteur depuis 2013, le Conseil fédéral a adopté, lors de sa séance du 30 novembre 2018, un rapport contenant 16 nouvelles recommandations pour renforcer l’action de la Suisse et son positionnement sur le plan international.

Le rapport, publié cinq ans après le rapport de base de 2013 qui jetait les fondements de la politique du Conseil fédéral dans ce domaine, procède à une nouvelle évaluation de la situation du secteur des matières premières. Le Conseil fédéral est conscient de l’importance du secteur, dont les recettes tirées des activités de négoce se montaient en 2017 à l’équivalent de 3,8 % du PIB suisse. Au vu de l’augmentation de la concurrence mondiale et des développements en cours sur le plan technologique, l’environnement réglementaire et politique joue un rôle crucial pour l’attractivité de la place suisse. Le rapport constate aussi que le secteur des matières premières reste confronté à des défis liés au respect des droits de l’homme, à la mobilisation des ressources locales pour le financement du développement et à la protection de l’environnement, en particulier en ce qui concerne les activités d’extraction. En outre, il souligne qu’il faut améliorer le cadre d’analyse et la disponibilité de données quantitatives sur ce secteur.

Le présent rapport identifie trois axes d’action. Premièrement, il préconise cinq mesures pour renforcer la compétitivité et la force d’innovation de la place suisse en améliorant les conditions-cadre générales. Deuxièmement, le rapport propose sept mesures pour renforcer l’intégrité et la durabilité, par l’intermédiaire de la promotion et de la mise en œuvre de normes internationales. Enfin, quatre mesures ciblent le cadre général dans lequel s’inscrivent ces activités en Suisse afin de renforcer l’analyse, le dialogue avec les parties prenantes et la coordination.

Le rapport confirme l’approche que le Conseil fédéral a adoptée jusqu’ici pour le secteur des matières premières et qui est fondée sur la préservation de la compétitivité et de l’intégrité de la place économique suisse. Le Conseil fédéral a chargé la plateforme interdépartementale «Matières premières», dirigée à tour de rôle par le Département fédéral des finances (DFF), le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) et le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), de coordonner la mise en œuvre de ces recommandations et de rédiger, d’ici à la fin de 2020, un rapport sur l’avancement des travaux.


Adresse pour l'envoi de questions

Frank Wettstein, Communication, Secrétariat d'État aux questions financières internationales SFI
n° tél. +41 58 462 38 56, frank.wettstein@sif.admin.ch

Antje Baertschi, Communication, Secrétariat d’État à l’économie SECO
Tél.: +41 58 463 52 75, antje.baertschi@seco.admin.ch

Information DFAE
Tél.: +41 58 462 31 53, info@eda.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73197.html