Caisses de pension : placements dans des technologies d’avenir

Berne, 30.11.2018 - Le Conseil fédéral souhaite faciliter les placements des caisses de pension dans les technologies porteuses d’avenir en Suisse. Il examinera une adaptation en ce sens des directives de placement et il a adopté un rapport sur ce point lors de sa séance du 30 novembre 2018. Par ailleurs, le Conseil fédéral entend améliorer la transparence de ces placements.

Les investissements dans des technologies innovantes et porteuses d’avenir peuvent être très utiles aux caisses de pension, notamment pour les aider à réaliser les objectifs de prévoyance à long terme. Le Conseil fédéral envisage donc d’introduire dans les directives de placement de la prévoyance professionnelle une nouvelle catégorie de placements dans le capital-risque suisse, assortie d’une limite d’environ 5 % de l’ensemble des placements. Il propose en outre que les placements dans ces produits soient présentés de manière plus transparente.

Les caisses de pension pourront décider, compte tenu de leur capacité de risque, dans quelle mesure elles souhaitent et peuvent exploiter le potentiel de placement dans le capital-risque. La responsabilité des décisions de placement continue de relever exclusivement de l’organe compétent de la caisse de pension.

Ce changement est proposé en réponse à la motion 13.4184 « Placements à long terme dans les technologies d’avenir et création d’un fonds à cet effet » du conseiller aux États Konrad Graber.


Adresse pour l'envoi de questions

Jean-Marc Maran, chef du secteur Financement de la prévoyance professionnelle
Office fédéral des assurances sociales

+41 58 462 91 71 / jean-marc.maran@bsv.admin.ch



Auteur

Office fédéral des assurances sociales
http://www.ofas.admin.ch

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'intérieur
http://www.edi.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73142.html