Ladina – la variété de pommes suisse robuste, rouge, juteuse et aromatique

Wädenswil, 12.09.2018 - La nouvelle variété de pommes Ladina a été sélectionnée par Agroscope. Les scientifiques ont combiné les propriétés classiques de Topaz, la variété mère acidulée et aromatique avec l’exotisme de la variété japonaise Fuji qui est, elle, sucrée et croquante. Et le mieux, c’est encore que contrairement à ses variétés parentales, Ladina s‘avère robuste contre le feu bactérien.

Ladina est née d’un croisement entre Topaz et Fuji en 1999. En raison de sa résistance à la tavelure (résistance Vf), de ses bonnes qualités de croissance et de sa faible sensibilité à l’oïdium, les spécialistes d’Agroscope ont poursuivi la sélection.

Les premiers fruits ont pu être récoltés et dégustés en 2004. Ladina a obtenu d’excellentes notes dès la première dégustation - sa couleur d’un rouge lumineux impressionnait et sa chair croquante à texture fine ainsi que son arôme particulier ont fait d’elle une variété candidate intéressante.

Ladina conquiert le monde depuis la Suisse

Dans le cadre des projets ZUEFOS (Sélection de variétés de fruits tolérantes au feu bactérien) et GgFb (Ensemble contre le feu bactérien), des parcelles pilotes de sélections et de variétés de pommes robustes au feu bactérien ont été plantées sur quatre sites en Suisse, à Wädenswil ZH, Conthey VS, Güttingen TG, et Morges VD. Ladina en faisait partie. La nouvelle variété a répondu aux attentes avec des rendements réguliers, des fruits d’une belle couleur et d’un bon calibre.

Ladina a également été mise en place en 2012 dans un verger biologique sur les rives du lac de Zurich. En 2011, une très grave infestation par le feu bactérien s’y était produite et avait touché les variétés disponibles à l’époque. Les années qui ont suivi l’ont montré: Ladina peut être contaminée lorsque la pression d’infection est élevée, mais la maladie se propage moins que chez les variétés sensibles telles que Gala.

Sur les sites d'essais qui lui ont été consacrés en France, en Allemagne et en Italie, la nouvelle obtention a su se positionner. Entre-temps, un projet pilote a été mis en place en France, qui est géré par une grande société de commerce de fruits. Ladina est testée à la fois en culture biologique et conventionnelle et bénéficie d’un suivi professionnel de la production à la commercialisation. En dehors de l’Europe, la variété est également testée aux Etats-Unis, au Chili, en Afrique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Tests de feu bactérien réussis avec brio

Lors des infections de pousses dans la serre de sécurité d’Agroscope et lors des infections des fleurs en serre et en plein air, une solution bactérienne hautement concentrée de l'agent pathogène du feu bactérien a été injectée à l’extrémité des pousses ou pulvérisée sur les bouquets de fleurs. La propagation des symptômes visibles a ensuite été évaluée.

Les résultats ont montré comment la variété Ladina réagissait par rapport à la variété Gala, sensible à la maladie. Ladina a été significativement moins contaminée que la variété témoin que ce soit lors de l’infection des pousses ou de celle des fleurs.

Ladina convainc également en culture

Les arbres de la variété Ladina ont une croissance moyenne avec une bonne densité de ramification. Ils sont bien garnis et ont un feuillage sain. La récolte de Ladina est de mi-septembre à fin septembre selon la région, 10 à 14 jours après celle de la variété Gala. La variété donne des rendements bons et réguliers.

Qualité et conservation des fruits

Les fruits d’un rouge intense de Ladina ont une chair croquante et juteuse avec un goût sucré et acidulé bien équilibré. Une experte en analyse sensorielle a décrit un arôme de litchi et l'a défini comme intense et durable.

De plus, la variété présente une gamme de calibres très homogène. Plus de 40 % des fruits mesuraient entre 70 et 75 mm et plus de 90 % entre 65 et 85 mm.

Dans les essais d’entreposage, le brunissement de la peau a été la forme de dommage la plus couramment observée, avec au moins la moitié de l’ensemble des dommages. Les dégâts sont fréquents à partir de février, surtout après quelques jours à température ambiante à la suite d’un entreposage sous atmosphère contrôlée.

Tous les fruits de Ladina étaient exempts de brunissement du cœur intérieur, de tâches amères, de cavernes et des dommages causés par l'AC. Quelques cas de pourritures du cœur ont été constatés. Sur la base de l'expérience acquise, il est recommandé de vendre le fruit avant la fin du mois de janvier.

Ladina obtient toujours de bonnes notes dans les dégustations.

Commercialisation en Suisse

Depuis 2013, 1200 arbres de Ladina ont été plantés dans des vergers pilotes chez des producteurs de fruits sur six sites dans les cantons de Zurich, Argovie, Lucerne, Thurgovie et Saint-Gall. Quatre des six vergers sont cultivés selon les directives de la production intégrée. Deux sites suivent les directives de l'agriculture biologique. Les productrices et producteurs sont suivis par les services cantonaux d’arboriculture. Le lancement de Ladina sur le marché est coordonné par le «Forum Ladina» de VariCom (www.varicom.ch). VariCom est responsable pour le lancement des variétés de fruits Agroscope sur le marché suisse et international.

Le tri, le conditionnement et la commercialisation sont assurés en collaboration avec la coopérative fenaco Obsthalle Sursee et Tobi Seeobst AG à Bischofszell afin d'examiner le potentiel commercial de Ladina dans le commerce de détail. En outre, plusieurs exploitations pratiquant la vente directe ont inclus avec succès la variété dans leur gamme de produits.


Adresse pour l'envoi de questions

Markus Kellerhals
Müller-Thurgau-Strasse 29 8820 Wädenswil
markus.kellerhals@agroscope.admin.ch
Tél. 058 460 62 42

Luzia Lussi
Müller-Thurgau-Strasse 29 8820 Wädenswil
luzia.lussi@agroscope.admin.ch
Tél. 058 460 64 09

Simone Schütz
Müller-Thurgau-Strasse 29 8820 Wädenswil
simone.schuetz@agroscope.admin.ch
Tél. 058 460 61 90

Michael Weber
VariCom
Müller-Thurgau-Strasse 29 8820 Wädenswil
info@varicom.ch
Tél. 058 460 61 96

Carole Enz
Corporate Communication Agroscope
Müller-Thurgau-Strasse 29 8820 Wädenswil
carole.enz@agroscope.admin.ch
Tél. 058 460 62 72 Mobile 079 593 89 85



Auteur

AGROSCOPE
http://www.agroscope.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-72107.html