CFR - Traitement médiatique des musulmans de Suisse : une étude universitaire fait le point sur la question

Berne, 03.09.2018 - La Commission fédérale contre le racisme (CFR) publie aujourd’hui une étude qui s’intéresse au traitement médiatique des musulmans de Suisse. Comment les journaux papier et leurs versions en ligne abordent-ils les thèmes de société liés à cette minorité ? Sur quels aspects et angles mettent-ils l’accent dans leurs articles ? Les données recueillies ont permis d’identifier des éléments problématiques liés à la diversité des thèmes traités et des interlocuteurs. On assiste aussi à une forte augmentation de comptes rendus créant une distance avec les musulmans de Suisse. Sur la base des résultats de l’étude, la CFR retient certains éléments susceptibles de consolider son travail de collaboration et de prévention avec les médias.

Réalisée par l’institut de recherche fög de l'Université de Zurich, l’étude « La qualité de la couverture médiatique des musulmans de Suisse » analyse le contenu d’un échantillon d’articles publiés entre 2009 et 2017 dans 18 médias papier des trois grandes régions linguistiques. L’analyse porte notamment sur l’utilisation des généralisations, la diversité des thèmes traités, la variété des acteurs et des interlocuteurs et la manière de rapporter les faits. Les données recueillies dans cette étude ont permis d’établir des constats et d’identifier des problématiques qui sont résumés par son auteur, Patrik Ettinger, en préambule de l’étude (lire en annexe de ce document).

L’étude montre notamment une forte augmentation des articles créant une distance vis-à-vis des musulmans de Suisse : de 2009 à 2017, la part de ce type d’article est passée de 22 % à 69 %. Ce phénomène est partiellement dû au fait que la couverture médiatique se focalise de plus en plus sur la radicalisation et le terrorisme. Patrick Ettinger souligne que la distance créée est surtout problématique lorsqu’elle s’accompagne d’une généralisation. Si le nombre d’articles à tendance généralisatrice s’est stabilisé par rapport aux années précédentes, il n’en demeure pas moins que 8 % d’entre eux cumulent à la fois des contenus créant de la distance et des généralisations. De plus, les médias confinent les musulmans de Suisse dans un rôle essentiellement passif : 55 % des articles dont ils font l’objet ne leur donnent pas la parole. Et lorsque c’est le cas, ce sont souvent des personnalités défendant des positions controversées qui sont invitées à s’exprimer.

Pour la CFR, l’analyse du traitement médiatique des groupes les plus exposés à la discrimination n’est pas nouvelle. Une étude similaire sur les Roms avait été conduite en 2013 ; en 2017, la CFR s’était exprimée sur le rôle que les médias peuvent jouer contre la discrimination lors de la sortie d’une étude sur le racisme anti-Noir.

Les observations émises dans ces trois études ont mis en évidence des similitudes dans la manière de thématiser les minorités particulièrement exposées. L’analyse du contenu des articles laisse entrevoir des éléments problématiques récurrents qu’il y a lieu de discuter avec les professionnels des médias. Sachant que la perception des minorités en Suisse est largement influencée par la couverture qu’en font les médias, la CFR entend poursuivre le dialogue avec ces derniers et mettre en particulier l’accent sur la formation initiale et continue, ainsi que sur leur responsabilité dans la formation de l’opinion et le fonctionnement d’une société démocratique.

Lien vers l’étude : http://www.ekr.admin.ch/documentation/f107/1331.html
Lien vers le préambule de l’étude « Pour le lecteur pressé » : http://www.ekr.admin.ch/pdf/Etude_fog_pour_les_lecteurs_presses.pdf


Adresse pour l'envoi de questions

Martine Brunschwig Graf, présidente de la CFR, 079 507 38 00, martine@brunschwiggraf.ch
Rifa’at Lenzin, membre de la CFR, 079 459 90 76, rifaat.lenzin@bluewin.ch
Patrik Ettinger, auteur de l’étude, 044 635 23 14 ; ettinger@soziologie.uzh.ch



Auteur

Commissions du DFI


Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-72008.html