La montagne, un milieu prodigue d'un riche potentiel

Berne, 14.06.2018 - Allocution de M. le Conseiller fédéral Guy Parmelin Chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) à l’occasion du 75e anniversaire de l'Aide suisse aux Montagnards à Zurich, le jeudi 14 juin 2018.

Seul fait foi le texte effectivement prononcé

Monsieur le Président du Conseil de fondation,
Madame la Directrice,
Chers amis de l'Aide Suisse aux Montagnards,

100 Ausgaben der «Berghilf-Ziitig» und 75 Jahre Stiftung Berghilfe: Ich fühle mich sehr geehrt, dass ich mit Ihnen gleich zwei Jubiläen feiern darf.

Und ich danke all den Menschen ganz herzlich, die mit ihrem grosszügigen Beitrag oder mit ihrer Mitarbeit das Engagement der Schweizer Berghilfe möglich machen.

Unser Land ist ein Mosaik. Dieses Mosaik macht uns gerade in der Politik das Leben nicht immer einfach. Aber dieses Mosaik macht die Stärke der Schweiz aus.

Es gibt die städtische und die ländliche Schweiz, die nördliche und die südliche Schweiz, die Schweiz des Weins und die Schweiz des Biers, die flache Schweiz und, Sie wissen es am besten: die bergige Schweiz.

Diese bergige Schweiz ist eine raue, anspruchsvolle Gegend. Sie ist aber auch authentisch.
Für diese Gegend und vor allem für die Bewohnerinnen und Bewohner setzt sich Ihre Organisation seit 1943 ein.

Dazu gratuliere ich Ihnen im Namen der Landesregierung. Und ich danke Ihnen.

Nach so vielen Jahren des Engagements können wir heute etwas mit Sicherheit sagen, und dazu braucht es zum Beweis auch gar keine Statistiken:

Die Bergregionen und ein grosser Teil der Bergbevölkerung konnten sich dank der Schweizer Berghilfe und ihrer zahlreichen Projekte entwickeln und entfalten.
Qu'il s'agisse d'agriculture, de commerce, de tourisme, de production d'énergie, de formation ou encore de sylviculture, aucune des facettes de la vie en montagne n'est oubliée par votre fondation, ce dont le magazine Le Montagnard se fait fidèlement l'écho depuis désormais 100 numéros.

Cette longévité traduit non seulement la diversité et le foisonnement de l'appui apporté par votre fondation, mais aussi l'expression d'une solidarité populaire forte avec nos régions de montagne.

Je sais l'importance d'un organe tel que Le Montagnard, conscient que la communication est un outil précieux pour mettre en lumière les structures de notre société, que leur éloignement des centres de décision expose sinon à l'oubli, du moins à l'indifférence. Car il me tient à cœur à moi aussi, tant comme ancien agriculteur que comme conseiller fédéral, de garantir des perspectives d'avenir aux personnes dont votre journal retrace parcours et perspectives.

En les saisissant dans leur élément, face à leurs projets, il montre de façon efficace ce que la montagne a comme ressources et comme dynamisme. Car la montagne suisse, Mesdames et Messieurs, représente une notion d'une modernité insoupçonnée.

L'Aide Suisse aux Montagnards ne soutient pas un pan désincarné de notre économie. Au contraire: par sa coopération, votre fondation démontre qu'en Suisse, même au-delà de 800 mètres d'altitude, il existe encore de vraies gens.

Le Montagnard permet de découvrir leur existence, les familles à l'origine des projets que promeut votre organisation ainsi que l'éventail de leurs activités et de leurs savoir-faire. Car la montagne ne se limite pas à l'agriculture: elle concentre une multitude de métiers, elle représente un milieu prodigue d'un riche potentiel, de l'esprit d'initiative et de la créativité.
L'affirmer n'est pas un credo convenu: c'est l'énonciation d'une réalité aujourd'hui partagée par l'ensemble de notre population. Encourager ce potentiel, lui permettre de se révéler, de se développer, c'est assurer à celles et à ceux qui vivent dans la montagne et de la montagne des conditions d'existence favorables et durables en y maintenant des emplois vitaux pour ces régions.

La lecture du Montagnard révèle autre chose encore: la manifestation d'une réelle solidarité de la part de la ville à l'égard de la montagne. Elle s'exprime notamment, et de façon tangible, à travers les quelque 56'000 donateurs que fédère votre fondation. Que cette dernière parvienne à atteindre des objectifs élevés sur la seule base de la générosité du public est tout à fait significatif de cet attachement, relativisant par là même l'individualisation et l'égoïsme souvent décriés de notre société.

Si je suis resté un agriculteur dans l'âme, un agriculteur de plaine certes, mais un homme de la terre d'abord, je ne m'en estime pas moins autorisé à apprécier ce que notre pays doit aux exploitants de montagne. D'abord, un peu de l'âme suisse, un peu de nos origines. Ensuite, des qualités propres à ceux qui ne doivent qu'à eux-mêmes de s'être élevés au-dessus de leur condition, et cela grâce à des qualités – l'endurance, l'adaptabilité – forgées par la rudesse de leur habitat. Enfin, la sauvegarde d'un paysage admirable, la perpétuation d'une tradition, la résistance à l'éphémère par l'affirmation d'une authenticité éprouvée et qui transcende les époques.

In diesem Sinne stehen die Berge für unsere Vergangenheit, für unsere Gegenwart und für unsere Zukunft.

Und sie erinnern uns immer daran, wer wir sind.

Deshalb müssen wir die Berge schützen und uns für jene Menschen einsetzen, die sie lebendig halten.

Meine Damen und Herren
Meiner Ansicht nach erkennt man eine grosse Sache daran, dass sich Menschen

  • ehrlich
  • mit Überzeugung
  • und dauerhaft

für sie einsetzen. In diesem Sinne ist die Schweizer Berghilfe eine grosse Sache. Daran kann niemand zweifeln.

Dass die Berghilfe die Menschen in den Bergregionen unterstützen kann, verdankt sie den Spendern und den Mitarbeitern, die Tag für Tag am Aufschwung der Bergwirtschaft arbeiten.

Möge die Schweizer Berghilfe noch lange bestehen. Alles Gute zum Jubiläum und danke für Ihre Aufmerksamkeit.


Adresse pour l'envoi de questions

DDPS Communication
Palais fédéral Est
CH - 3003 Berne


Auteur

Secrétariat général du DDPS
https://www.vbs.admin.ch/

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-71917.html