La conseillère fédérale Doris Leuthard devient membre d'un groupe de haut niveau sur la coopération numérique

Berne, 12.07.2018 - Le 12 juillet 2018, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé la mise en place d'un groupe de haut niveau sur la coopération numérique. La conseillère fédérale Doris Leuthard a accepté l'invitation du Secrétaire général à devenir membre de ce groupe. Composé de 22 personnalités éminentes issues d'instances gouvernementales, de l'économie privée, du monde scientifique et de la société civile, celui-ci doit élaborer des propositions en vue d'améliorer la gouvernance mondiale de la numérisation.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a décidé de mettre sur pied, au niveau mondial, un groupe indépendant sur la coopération numérique. Constitué de représentants de toutes les parties prenantes intéressées, il doit identifier les lacunes dans l'actuel écosystème de gouvernance du monde numérique et formuler des propositions en vue d'améliorer la coopération au bénéfice de tous. Avec la participation de la conseillère fédérale Doris Leuthard à ce groupe de haut niveau, la Suisse peut apporter ses expériences en matière de gouvernance numérique et renforcer son rôle en tant qu'acteur crédible et constructif dans ce domaine.   

Constitué de 22 membres, le groupe sera dirigé par Melinda Gates, co-fondatrice de la fondation Bill & Melinda Gates et de Jack Ma, fondateur du groupe Alibaba. Il entamera ses travaux en août pour élaborer d'ici le printemps 2019 un rapport contenant des recommandations concrètes visant à améliorer la coopération numérique mondiale. Cette entité sera soutenue par un secrétariat installé à New York et à Genève et mené par Amandeep Gill, ambassadeur de l'Inde auprès de la Conférence de l'ONU sur le désarmement, et par Jovan Kurbalija, directeur de la DiploFoundation et de la Geneva Internet Platform (GIP). L'installation à Genève du secrétariat et l'engagement du directeur de la GIP soulignent le rôle de la Suisse, en particulier de la Genève internationale, en tant que centre de la politique numérique mondiale. La Suisse a soutenu dès le début l'idée de mettre en place un groupe de haut niveau sur la coopération numérique.

La numérisation imprègne de plus en plus tous les domaines de la vie et les transforme fondamentalement. L'intelligence artificielle, le big data ou l'internet des objets modifient en profondeur notre société, la politique et l'économie. En conséquence, des voix toujours plus nombreuses s'élèvent pour exiger une amélioration du système de pilotage et de coopération du monde numérique, afin de mettre en œuvre la vision d'une société de l'information au service de l'humanité toute entière. Cette nouvelle initiative du secrétaire général des Nations Unies prend en considération ces réflexions.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la communication OFCOM
Service de presse, +41 58 460 55 50, media@bakom.admin.ch



Auteur

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-71589.html