Zimbabwe: la Suisse salue l’engagement des partis politiques pour la prévention des violences électorales

Berne, 26.06.2018 - Lors d’une cérémonie officielle qui s’est tenue ce mardi à Harare, les partis politiques du Zimbabwe se sont engagés à respecter un code de conduite pour les premières élections suivant le départ de l’ancien Président Mugabe. La Suisse félicite l’ensemble des responsables politiques pour cette contribution-clé à la prévention des violences et des fraudes et les appelle à pleinement respecter leurs engagements. À la demande des partis politiques, le DFAE a prodigué des conseils durant ce processus de négociation et poursuivra son accompagnement en vue de faire connaître le code à un large public, de suivre son application et de résoudre pacifiquement les différends, dans la perspective des élections du 30 juillet 2018.

Dans un climat marqué par l’attentat perpétré récemment lors d’une réunion de campagne, les partis politiques du Zimbabwe ont affirmé ensemble leurs responsabilités dans la tenue d’élections libres durant cette phase de transition. Ils ont annoncé leur volonté de prévenir les violences, les fraudes, les intimidations et un ensemble d’infractions qui ont entaché les processus électoraux précédents. La cérémonie qui s’est déroulée sous l’égide de la Commission nationale pour la paix et la réconciliation (National Peace and Reconciliation Commission, NPRC) et du Zimbabwe Institute sera suivie d’une campagne de communication. Les partis signataires prévoient aussi de mettre en place des comités multipartis pour le règlement des litiges et se sont accordés pour imposer des sanctions internes et se dissocier publiquement des candidats, membres, supporters ou organisations qui ne respecteraient pas ces engagements. Le code de conduite des partis politiques faisant partie intégrante de la loi électorale, les autorités pourront aussi sanctionner les violations.

À la demande des partis politiques et des institutions nationales impliquées, la Division sécurité humaine (DSH) du DFAE a fourni à partir de 2017un soutien et une expertise techniques durant les négociations portant sur le projet de code de conduite. La DSH a aussi invité des responsables politiques et la commission électorale du Zimbabwe à rencontrer des experts, des diplomates et des médiateurs à Genève, au printemps 2018, afin d’inspirer leurs stratégies de prévention de la violence dans le contexte électoral. Dans cette dernière étape du processus électoral, la DSH continuera à appuyer les efforts déployés pour assurer le respect du code de conduite et détachera trois observateurs auprès de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne. Ces actions s’inscrivent dans le cadre du mandat du DFAE de promotion civile de la paix, des droits de l’homme et de la démocratie, que la Suisse met en œuvre au Zimbabwe depuis 2014.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: info@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-71329.html