L’âge pour l’examen relevant de la médecine du trafic passera à 75 ans au 1er janvier 2019

Berne, 15.06.2018 - Durant sa séance du 15 juin 2018, le Conseil fédéral a décidé de mettre en vigueur au 1er janvier prochain le relèvement à 75 ans de l’âge pour l’examen relevant de la médecine du trafic.

À compter du 1er janvier 2019, les seniors devront se soumettre tous les deux ans à un examen relevant de la médecine du trafic non plus à partir de 70 ans, mais dès 75 ans. Il incombe aux cantons de mettre en œuvre la nouvelle réglementation. Le Conseil fédéral a également relevé de 70 à 75 ans la limite d’âge des médecins cantonaux habilités à procéder auxdits examens. Ce changement entrera lui aussi en vigueur le 1er janvier 2019.

Le fonds de sécurité routière (FSR) aura toutefois pour mission de veiller, au moyen de mesures d’information et de sensibilisation, à ce que les seniors continuent de se préoccuper au plus tard à 70 ans de leur aptitude à conduire, même après l’introduction du nouvel âge limite.

Par ailleurs, le système informatique de la Confédération devra encore être adapté d’ici là, dans la mesure où le processus de convocation à l’examen est en grande partie informatisé.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des routes (OFROU),
Service de presse, tél. : +41 58 464 14 91



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral des routes OFROU
http://www.astra.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-71133.html