L’armée a accompli 5,57 millions de jours de service en 2017

Berne, 12.03.2018 - L’année dernière, les militaires de l’Armée suisse ont accompli 5,57 millions de jours de service, ce qui représente environ 350 000 jours de moins qu’en 2016. Cette diminution reflète notamment l’abandon de la troisième ER. 211 865 jours de service ont été accomplis en engagements et prestations d’appui. Les dépenses de la troupe se sont élevées à 199,9 millions de francs.

En 2017, l’Armée suisse a effectué 5 569 005 jours de service, soit 349 329 de moins que l’année précédente (5 918 334). Cette diminution est due à l’abandon de la troisième ER.

Moins de jours de service lors d’engagements

En 2017, 211 865 jours de service ont été accomplis au profit de divers engagements et de prestations d’appui, contre 236 368 en 2016. Ce recul s’explique notamment par le fait qu’il y a eu un engagement subsidiaire de sûreté en moins par rapport à l’année précédente (2016 : ouverture du tunnel de base du Saint-Gothard). Le nombre de jours-hommes effectués dans le cadre de prestations d’appui de l’armée au sens de l’ordonnance concernant l’appui d’activités civiles et d’activités hors du service avec des moyens militaires (OACM) a légèrement progressé (33 442 jours-hommes en 2017 contre 31 339 en 2016). En 2017, 63 403 jours de service ont été accomplis en faveur d’engagements subsidiaires de sûreté, contre 90 652 l’année précédente.

Avec 114 078 jours de service, les prestations fournies lors des services de promotion de la paix à l’étranger ont gardé la même ampleur que l’année précédente (114 318). L’année passée, 464 jours de service ont été accomplis dans le cadre de l’aide militaire en cas de catastrophe (contre 45 en 2016). 478 jours de service ont été accomplis lors de services d’appui à l’étranger, avec trois engagements au Monténégro, au Portugal et en Italie (contre 14 en 2016).

Dans le cadre du service de police aérienne, les Forces aériennes ont effectué 36 (contre 26 en 2016) « hot missions » (interventions) et 292 (contre 337 en 2016) « live missions » (contrôles d’aéronefs d’État).

Autres indicateurs

Les dépenses de la troupe (solde, subsistance, logement, déplacements, prestations de service, dommage aux cultures et aux biens) ont atteint, en 2017, 199,9 millions de francs, soit 7,3 millions de moins que l’année précédente (207,2 millions).


Adresse pour l'envoi de questions

Stefan Hofer
Porte-parole de l’armée
058 463 37 41


Auteur

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-70076.html