Le Conseil fédéral veut acquérir deux avions d’occasion de la Rega

Berne, 14.02.2018 - Le Conseil fédéral entend acquérir deux avions d’occasion de la Rega, notamment pour les transports de la Swisscoy, pour des actions d’aide humanitaire et pour le rapatriement de citoyens suisses. Cette solution permettrait de réduire les vols en location et faciliterait l’organisation des interventions. Lors de sa séance du 14 février 2018, le Conseil fédéral a chargé le DDPS de préparer cette acquisition. Au préalable, le Parlement doit adopter le crédit d’investissement ad hoc, de treize millions, avec le budget 2019.

La Confédération a besoin de capacités supplémentaires de transport aérien. Elle dispose actuellement de deux avions à réaction, qui sont notamment à la disposition du Conseil fédéral. Deux autres avions peuvent être utilisés pour transporter des personnes ou du matériel, mais les capacités manquent, notamment pour la Swisscoy, pour les actions d’aide humanitaire et d’urgence, pour l’évacuation et le rapatriement de citoyens suisses, pour le renvoi de migrants et pour les transports de blessés. Pour l’instant, les avions de la Confédération ne peuvent assurer qu’une faible part de ces vols.

Moins de frais de location, plus de souplesse

À l’heure actuelle, pour ce genre de missions, il est donc souvent nécessaire d’opter pour des vols en location. L’achat des deux jets de la Garde aérienne suisse (Rega) permettrait de renoncer à ces coûteuses locations. Il serait en outre possible d’organiser les transports de la Confédération avec davantage de souplesse.

Les deux jets de la Rega sont adaptés au transport de treize à dix-huit passagers ou d’objets pouvant mesurer deux mètres de long et peser jusqu’à 400 kilos. Leur autonomie de vol est de 6500 kilomètres. Ces deux avions à réaction de type Bombardier Challenger CL604 ont seize ans. Ils seront repeints et reconfigurés avant leur achat. L’avionique, l’équipement de cabine et les sièges seront adaptés aux besoins. Le coût maximal d’acquisition est porté ainsi à treize millions de francs, avec une durée d’utilisation prévue jusqu’en 2031.

Remplacement d’un ancien avion

Ces deux jets remplacent avantageusement le Beech 1900D, un avion qui ne peut parcourir plus de 2200 kilomètres sans escale et qui nécessite d’être modernisé. Si l’opération se concrétisait, le Beech 1900D serait alors vendu et les recettes issues de sa vente versées à la caisse générale de la Confédération.

Les avions seront prêts en 2019. Le DDPS propose de conclure un contrat d’achat avec la Rega sous réserve de l’adoption du crédit correspondant par les Chambres fédérales avec le budget 2019. Au lieu de la solution préconisée dans l’information du DDPS du 22 mai 2017, qui consistait à demander les moyens correspondants dans le message sur l’armée 2018, il est prévu de financer ces investissements avec l’enveloppe budgétaire de la Défense pour 2019. En effet, les deux avions de la Rega étant destinés essentiellement à des besoins civils, ils peuvent être acquis, à l’instar des autres avions du service de transport aérien de la Confédération, au moyen d’un crédit d’investissement et non d’armement.


Adresse pour l'envoi de questions

Renato Kalbermatten
Chef de l’information au DDPS
+41 58 464 88 75


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général du DDPS
http://www.vbs.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-69790.html