Savoir-faire suisse et innovations au service de la coopération internationale

Berne, 13.02.2018 - Dans le cadre de sa conférence de presse annuelle, la DDC a présenté ses points forts pour l’année 2018 ainsi que l’importance des innovations dans la coopération. L’occasion pour le directeur de la coopération suisse, Manuel Sager, de passer en revue la collaboration de la DDC avec le savoir-faire suisse pour des projets de développement, illustrée par des experts.

Au cœur du mandat et des priorités de la Direction de la coopération et du développement (DDC) pour 2018 se trouvent l’aide humanitaire aux populations en détresse, l’intervention dans des contextes fragiles pour assurer un accès aux soins et la contribution à la réduction de la pauvreté en donnant aux personnes des perspectives d’avenir en leur donnant accès à une formation de base et professionnelle.

Dans un monde de plus en plus globalisé, les besoins et les exigences dans le domaine de la coopération internationale évoluent constamment. Cela implique de réinventer des collaborations entre la politique, l’économie, la société civile et le monde de la recherche. Pour apporter l’aide la plus efficace, la DDC travaille main dans la main avec chercheurs et institutions suisses aux idées et approches innovantes.

De nombreux projets de la DDC intègrent aujourd’hui des idées et techniques ingénieuses: de nouveaux mécanismes de financement pour l’éducation, par exemple, ou un accès facilité pour les petits producteurs agricoles aux prix du marché via leur téléphone portable.

Une autre illustration se trouve dans le domaine de la santé, un des axes programmatiques globaux de la DDC. La résistance aux antibiotiques est aujourd’hui un sujet de préoccupation mondial. En Tanzanie, elle affecte 70% de la population. Faute d’un diagnostic rapide, on prescrit régulièrement des antibiotiques pour les enfants souffrant de fièvre, alors que seulement 10% d’entre eux est atteint d’une infection bactérienne. Grâce à des algorithmes électroniques et une tablette digitale, un autre projet permet un diagnostic sans délai afin de donner un traitement adéquat et de réduire le recours et la résistance aux antibiotiques.

La DDC est également très engagée dans le domaine du changement climatique. Le secteur de la construction et des bâtiments représente 39% des émissions carbones liées à l’énergie. Un projet développé par l’EPFL et d’autres partenaires académiques se concentre sur la fabrication d’un nouveau type de ciment dont la production génère 30% d’émissions de CO2 en moins par rapport au ciment traditionnel.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-69771.html