Le progrès technique et les mesures politiques ont permis de diminuer la consommation d’énergie

Berne, 08.12.2017 - Lors de sa séance du 8 décembre 2017, le Conseil fédéral a approuvé le rapport sur les causes de l’évolution de la consommation suisse d’électricité élaboré en réponse au postulat Nordmann du 17 juin 2015. Ce rapport analyse l’évolution de la consommation d’électricité au cours des dernières décennies et montre quels facteurs ont contribué à un léger recul depuis quelques années. ll se penche également sur l’évolution de la consommation d’agents énergétiques fossiles pendant la période considérée.

Le rapport s’appuie sur les analyses ex-post de la consommation énergétique suisse en fonction des facteurs déterminants et en fonction de l’application, qui sont publiées chaque année depuis 2008 par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN). Ces deux analyses se fondent sur des études modélisées utilisant un large éventail de données. Les facteurs déterminants, qui se répercutent sur la demande à moyen et à long terme, jouent un rôle primordial pour l’augmentation ou la baisse de la consommation d’électricité. Ces facteurs sont les suivants:

Effets de quantité: PIB, croissance démographique, augmentation du nombre de logements et de véhicules automobiles, nombre d’emplois, etc.
Conditions météorologiques: les conditions météorologiques régissent la demande de chauffage en hiver et de climatisation en été. Elles entraînent des variations de la consommation d’énergie à court terme d’une année à l’autre.
Technique et politique: progrès technique et instruments de politique énergétique, tels que des mesures volontaires et politiques et des prescriptions.
Effets de substitution: changement d’agent énergétique au sein d’un même domaine d’application, par exemple passage de l’essence au diesel, du mazout au gaz, au chauffage à distance ou à l’électricité (pompe à chaleur), ou transfert des fonctions d’un appareil électrique à un autre (p. ex. de la cuisinière au four à micro-ondes).
Effets structurels: différences de croissance des branches en termes de surfaces utilisées, d’employés et de changements dans l’intensité énergétique de la création de valeur.
Effets de prix: les effets de prix ne sont pas représentés explicitement, ils le sont à travers les effets de la technique et de la politique, et par les effets de substitution.

Principaux résultats

  • Depuis le début des années 1950 jusqu’à la fin du XXe siècle, la consommation d’électricité a augmenté chaque année en Suisse, suivant ainsi l’évolution économique positive (PIB) et la croissance démographique. Or la consommation d’électricité diminue légèrement depuis une petite dizaine d'années.
  •  Cette diminution s’explique par le progrès technique (technologies efficaces sur le plan énergétique) et les mesures politiques, qui accélèrent l’utilisation de technologies électriques et énergétiques efficaces. Depuis quelques années, ces différents facteurs compensent la hausse de la demande résultant des effets de quantité.
  • La croissance de la demande d’agents énergétiques fossiles a déjà nettement diminué après la crise pétrolière des années 1970. La demande est en baisse depuis le milieu des années 1990. Outre le progrès technique et les mesures politiques, ce sont surtout les effets de substitution qui favorisent cette évolution (p. ex. le remplacement des chauffages à mazout par des pompes à chaleur).
  • Si l’on ne tient pas compte du tourisme à la pompe, la demande d’agents énergétiques fossiles dans le secteur des transports a augmenté jusqu’en 2016. Son taux de croissance a toutefois baissé ces dernières années. Par contre, si l’on prend ce facteur en considération, la tendance à la hausse s’est renforcée entre 2000 et 2010. Le tourisme à la pompe a néanmoins fortement diminué depuis 2015 (suppression du taux de change fixe et appréciation consécutive du franc suisse).


Adresse pour l'envoi de questions

Marianne Zünd, responsable de la communication de l'OFEN
+41 58 462 56 75, marianne.zuend@bfe.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral de l'énergie
http://www.bfe.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-69149.html