Sécurité de l’approvisionnement garantie à court terme – à certaines conditions

Berne, 17.11.2017 - Lausanne, 17 novembre 2017 – La sécurité de l’approvisionnement est garantie à court terme et à moyen terme, à condition que le marché fonctionne correctement et que tous les acteurs fassent leur travail. Telle est la conclusion présentée aujourd’hui par la Commission fédérale de l’électricité (ElCom) devant quelque 300 personnes réunies dans le cadre du Forum ElCom 2017 au Centre de Congrès Beaulieu à Lausanne. Le forum s’intéresse surtout à la sécurité de l’approvisionnement dans le contexte de la mise en œuvre de la Stratégie énergétique 2050.

La huitième édition du Forum ElCom a lieu aujourd’hui au Centre de Congrès Beaulieu à Lausanne. Des orateurs de haut rang discutent devant un parterre composé de quelque 300 spécialistes.

Débats nourris autour de la sécurité de l’approvisionnement

La conseillère d’État vaudoise Jacqueline de Quattro ouvre le forum en souhaitant la bienvenue. Puis, Laurianne Altwegg, membre de la commission, expose l’évaluation actuelle de la situation du point de vue du régulateur et présente les résultats de l’étude d’adéquation 2020 réalisée par Swissgrid sur mandat de l’ElCom. Sur la base de ces résultats, l’ElCom conclut qu’elle ne doit pas proposer maintenant de mesures selon l’article 9 de la loi sur l’approvisionnement en électricité, la sécurité de l’approvisionnement étant garantie jusqu’en 2020 selon un scénario vraisemblable. Certaines conditions doivent cependant être remplies : il faut que le marché fonctionne correctement, que les pays voisins aient la volonté et soient en mesure  d’exporter leur électricité et que les mesures prévues par la législation en vigueur soient prises. À cet égard, Laurianne Altwegg rappelle les progrès qui doivent être réalisés d'urgence, par exemple en matière d’énergie de redispachting.

Hans-Kaspar Scherrer, de Swisspower, soulève dans son exposé les questions liées au futur réseau de distribution et montre comment la numérisation, la production décentralisée et les techniques de stockage modernes changeront la vie des gestionnaires de réseau de distribution.

Pour Yves Zumwald, CEO de Swissgrid, le TSO de la Suisse doit conjointement avec d’autres acteurs être compris comme catalyseur (enabler) de la transition énergétique. Pour que celle-ci réussisse, il faut des conditions-cadres politiques appropriées pour la transformation et l’extension du réseau de transport et la volonté de la population, des autorités et des milieux politiques.

Participent au débat animé par Matthias Finger, membre de l’ElCom, outre Laurianne Altwegg, Hans-Kaspar Scherrer et Yves Zumwald,Benoît Revaz, directeur de l’Office fédéral de l’énergie OFEN, David Brunner, chef de la division Core Market Trading d’AXPO et Jörg Solèr, responsable du site de Lonza à Viège.

Le directeur de l’OFEN présente ensuite les résultats de l’étude sur l’adéquation des systèmes (system adequacy) et décrit les travaux à venir concernant la conception du marché de l’électricité après 2020. Selon les résultats de l’étude, la sécurité de l’approvisionnement est également garantie de moyen à long terme. La situation de l’approvisionnement dépendra cependant beaucoup de l’intégration dans les marchés de l’électricité des pays voisins. 

Pour le professeur Mario Paolone, de l’EPFL, il est clair que des centrales et des réseaux modernes subiront des changements considérables dans un proche avenir. À cet égard, en particulier la rapidité à laquelle les progrès techniques seront réalisés constitue un défi.

Le Forum ElCom 2017 se termine par un exposé de Carlo Ratti, professeur au MIT, qui donne un aperçu de l’avenir des villes modernes (connected and senseable cities).

Davantage de grands consommateurs sur le marché libre

Il est de tradition de communiquer le taux de changement pour l’année suivante lors du Forum ElCom : les valeurs pour 2018 indiquent que la part des grands consommateurs sur le marché libre a augmenté légèrement. Concrètement cela signifie que l’année prochaine 66 pour cent des grands clients feront usage de leur droit de choisir leur fournisseur d’électricité. Ces clients consomment 80 pour cent de l’électricité consommée par les grands clients. Au cours des deux premières années suivant la libéralisation du marché, seuls quelques gros consommateurs en ont profité, mais la tendance à se tourner vers le marché libre ne fait qu’augmenter depuis lors.


Adresse pour l'envoi de questions

Carlo Schmid-Sutter, président, tél. 079 585 15 85
Renato Tami, directeur, Tel. 079 763 87 28
Simon Witschi, médias et communication, tél. 079 246 47 42

Commission fédérale de l’électricité ElCom
3003 Berne
Tél. +41 58 462 58 33
Fax +41 58 462 02 22
E-Mail: info@elcom.admin.ch
www.elcom.admin.ch


Auteur

Commission fédérale de l’électricité


Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-68844.html