Pénuries de médicaments : mise en place réussie du système d’alerte précoce

Berne, 28.06.2017 - La plateforme médicaments de l’Approvisionnement économique du pays (AEP) visant à répertorier les perturbations d’approvisionnement de médicaments à usage humain est en fonction depuis le 1er octobre 2016 et est bien établie. C’est ce qu’il ressort d’un rapport dont le Conseil fédéral a pris acte le 28 juin 2017. La surveillance précoce et le recours aux réserves obligatoires ont permis de pallier de nombreuses situations critiques.

Entre le 1er octobre 2015 et le 31 décembre 2016, 74 pénuries ont été saisies. Elles concernaient avant tout les traitements anticancéreux (22 avis), les vaccins (16) et les antibiotiques (7). En tout, les 74 avis portaient sur 27 principes actifs différents.

Dans un tiers des cas, la pénurie a duré moins de deux semaines et n’a pas exigé de mesures de la part de l’AEP. Dans la plupart des cas, les distributeurs sur le marché ont pu gérer eux-mêmes les perturbations d’approvisionnement. Quant aux vaccins, à six reprises, les recommandations adaptées par l’Office fédéral de la santé (OFS) et la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) ont dû être appliquées. Dans 17 cas,  il a fallu recourir aux réserves obligatoires d’antibiotiques. Le partenariat public-privé entre les acteurs du domaine de la santé a fait ses preuves et a permis d’apaiser la situation.


Adresse pour l'envoi de questions

Ueli Haudenschild, chef du secrétariat Produits thérapeutiques
Office fédéral pour l’approvisionnement
économique du pays OFAE
Tél. 058 462 21 76



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-67324.html