La sécurité de l'approvisionnement reste au centre de l'attention de ElCom

Berne, 01.06.2017 - Berne, le 1er juin 2017 – La sécurité de l'approvisionnement de la Suisse continue d'être cette année au centre de l'attention de la Commission fédérale de l'électricité (ElCom) : alors qu'elle reste selon elle garantie à court terme, force est de constater que les défis à moyen et long terme augmentent.

Lors de sa conférence de presse annuelle 2017, l'ElCom a présenté son rapport d’activité 2016 et exposé les défis actuels et à venir de la sécurité de l'approvisionnement.

Situation hivernale partiellement tendue
Au cours des dernières années, la sécurité de l'approvisionnement était garantie en Suisse. En 2016, chaque client final suisse avec approvisionnement de base a subi en moyenne une durée interruption d’à peine 19 minutes. Cette valeur place la Suisse parmi les meilleurs en comparaison internationale. Malgré tout, la sécurité d’approvisionnement s’est révélée partiellement tendue lors des deux derniers hivers. Au cours de l’hiver 2015/2016, des travaux d’entretien du réseau de transport se sont combinés à une disponibilité limitée de centrales électriques raccordées au niveau de tension 220kV pour provoquer une situation tendue pour le réseau et l’approvisionnement. Les mesures alors mises en œuvre au niveau du réseau et du marché, la remise en service de Beznau 2 ainsi que des conditions météorologiques hivernales comparativement chaudes et pluvieuses ont contribué à améliorer la situation.

La situation au cours de l'hiver 2016/2017 était différente : la disponibilité du réseau était particulièrement haute en raison notamment de l’anticipation des travaux d'entretien du réseau de transport et de la construction d'un transformateur supplémentaire entre les niveaux 380kV et 220kV. En vue d'optimiser la sécurité de planification des fournisseurs, Swissgrid a anticipé l'acquisition des réserves nécessaires en puissance de réglage et a conclu des contrats d’appel d'énergie de « redispatching ». A cause de la disponibilité limitée des centrales nucléaires françaises, belges et suisses, le marché de gros était toutefois tendu dès le début de l’hiver. Le temps très froid et sec de janvier 2017 a incité à recourir massivement aux réserves des lacs de rétention suisses, avec pour conséquence un niveau historiquement bas des niveaux d’eau. Début février 2017, l'ElCom a institué le groupe de travail « hiver » en vue d'analyser la situation et les risques en collaboration avec Swissgrid et les acteurs du marché. Le regain de disponibilité des centrales nucléaires, un réchauffement des températures et les précipitations de février ont conduit à une amélioration de la situation.

Défis de plus en plus importants
A moyen et long terme, les problèmes liés à la sécurité d’approvisionnement s’accroîtront. Si les prix sur le marché de gros restent à leur niveau actuel, ils perdront leur rôle incitatif envers le développement en Suisse de nouvelles productions. L’augmentation des énergies renouvelables ne pourra pas compenser le déficit de production de la Suisse. En conséquence, le besoin d’importation continuera à croître et la disponibilité de l’infrastructure de transport transfrontalière de même que la disposition des pays voisins à exporter gagneront en importance.

Dans la perspective d’une appréciation détaillée de la sécurité d’approvisionnement, l’ElCom est déterminée à approfondir la question de l’adéquation du système électrique (« System Adequacy »). Sur la base des informations actuellement disponibles, les premières analyses permettent de conclure que la sécurité de l'approvisionnement est garantie à court terme même en considérant plusieurs facteurs de stress. L’ElCom examinera des scénarios de crise supplémentaires et se réserve de proposer si nécessaire au Conseil fédéral des mesures, conformément à l’article 9 LApEl.

L'ElCom a présenté son rapport d'activité lors de la conférence de presse annuelle. Le Conseil fédéral en a pris connaissance le 18 mai 2017. Le rapport d’activité est publié sur le site internet de l'ElCom (www.elcom.admin.ch).

Commission fédérale de l’électricité (ElCom)
La Commission fédérale de l’électricité (ElCom) est l’autorité nationale de régulation dans le domaine de l’électricité. L’ElCom est indépendante. Elle surveille le respect de la loi sur l’approvisionnement en électricité et de la loi sur l’énergie, prend les mesures et rend les décisions nécessaires à cet effet.

Elle contrôle les prix de l’électricité, peut ordonner des baisses ou interdire des hausses. Elle statue par ailleurs en tant qu’autorité judiciaire en cas de litiges concernant l’accès au réseau ou la rétribution à prix coûtant du courant d’origine renouvelable injecté dans le réseau. Elle surveille enfin la sécurité de l’approvisionnement en électricité du pays et règle les questions liées au transport et au commerce international de l’électricité.

Les membres de l’ElCom sont désignés par le Conseil fédéral. Ils sont indépendants de la branche électrique. L’ElCom est présidée par l’ancien conseiller aux États Carlo Schmid-Sutter. A Berne, un secrétariat technique dirigé par Renato Tami, avocat, lui apporte son soutien.


Adresse pour l'envoi de questions

Carlo Schmid-Sutter, président, tél. 079 568 15 85
Renato Tami, directeur, tél. 079 763 87 28
Simon Witschi, communication, tél. 079 246 47 42

Commission fédérale de l’électricité ElCom
3003 Berne
Tél. +41 58 462 58 33
Fax +41 58 462 02 22
E-Mail: info@elcom.admin.ch
www.elcom.admin.ch



Auteur

Commission fédérale de l’électricité


Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-66918.html