70e Assemblée mondiale de la santé : Alain Berset donne le coup d’envoi à Genève

Genève, 22.05.2017 - Le conseiller fédéral Alain Berset a ouvert ce matin à Genève la 70e Assemblée mondiale de la Santé de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’élection du nouveau directeur général et l’adoption du budget biennal 2018-2019 sont au centre de cette édition, qui se tient du 22 au 31 mai 2017. L’Assemblée doit aussi adopter un plan mondial d’action contre la démence pour lequel la Suisse s’est beaucoup engagée. Par ailleurs, le conseiller fédéral Alain Berset profitera de l’occasion pour s’entretenir avec les ministres de la santé de plusieurs pays.

Après dix années passées à contribuer à la promotion de la santé et à la prévention, la directrice générale de l'OMS Margaret Chan s'apprête à passer le flambeau. Les 194 États membres de l'institution sont appelés à élire un nouveau directeur général le 23 mai. Deux candidats et une
candidate se présentent à cette élection.

Parmi les thèmes à l'ordre du jour figure aussi l'adoption du budget biennal 2018-2019. Les États membres discuteront également des priorités concernant la santé des migrants en vue de l'adoption d'un plan d'action en la matière en 2019. Finalement, ils se pencheront sur le renforcement de l'application du Règlement sanitaire international de 2005, servant à prévenir la propagation internationale des maladies.

En collaboration avec le Canada, la Suisse organise un événement sur la protection des individus et des institutions sanitaires, placé sous la houlette du conseiller fédéral Alain Berset et de la ministre canadienne de la santé, Jane Philpott. Les attaques et les menaces visant les
hôpitaux, les malades, le personnel et les services de santé ont fortement augmenté dans les zones de conflit. La résolution 2286 du Conseil de sécurité des Nations Unies, adoptée en mai 2016, condamne ces actes de violence et appelle à des actions concrètes. Enfin, le conseiller fédéral Alain Berset profitera de sa visite à Genève pour rencontrer d'autres ministres de la santé. Des discussions sont prévues avec l'Argentine, le Chili, la Chine, l'Indonésie et le Portugal.

La Suisse s'implique pour les personnes atteintes de démence et pour leurs proches
L'engagement de la Suisse durant ces deux dernières années pour faire avancer la thématique d'Alzheimer et des autres maladies apparentées au sein de l'OMS s'avère aujourd'hui un succès : l'Assemblée adoptera un plan mondial d'action de santé publique contre la démence. L'objectif est d'améliorer la vie des personnes atteintes et de leur famille. Selon l'OMS, plus de 75 millions de personnes dans le monde seront atteintes de démence en 2030. Ce chiffre aura quasiment doublé en 2050.


Adresse pour l'envoi de questions

Peter Lauener, porte-parole du DFI, tél. 079 650 12 34


Auteur

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-66790.html