La Suisse sera-t-elle encore fédéraliste dans 50 ans ?

Berne, 08.05.2017 - Les 26 et 27 octobre prochains, Montreux accueillera la 5e Conférence nationale sur le fédéralisme. Lundi à Berne, les organisateurs de la Conférence, représentés par le président du Conseil des Etats, M. Ivo Bischofberger, le président de la Conférence des gouvernements cantonaux M. Benedikt Würth ainsi que M. Pascal Broulis, président de la Conférence, ont présenté l’avant-programme de la manifestation. Sous le titre générique "La Suisse sera-t-elle encore fédéraliste dans 50 ans ?", elle dressera un état de santé du fédéralisme et débattra de ses perspectives. Près de 300 acteurs de la vie politique, économique et académique sont attendus.

Le fédéralisme est une mécanique efficace, bien rôdée mais complexe et pas facile à appréhender. La volonté première de la Conférence nationale sur le fédéralisme, initiée il y a près de quinze ans par les cantons, le Conseil fédéral et le Conseil des Etats, est de prendre du recul et de faire le point à intervalles réguliers. Experts et praticiens sont invités à échanger des idées et des perspectives, à débattre. Le fédéralisme est vivant : il évolue, s'adapte, se repense. Mais il est aussi fragile.

"La Suisse sera-t-elle encore fédéraliste dans 50 ans ?" : le titre de cette 5e édition est certes un peu provocateur, mais pas incongru. Si le fédéralisme est souvent évoqué à l'étranger comme LA solution pour dénouer des blocages institutionnels ou des situations de crise, si nombre de pays de culture jacobine ont entamé des processus de décentralisation, la Suisse, le pays le plus fédéralisé du monde, est paradoxalement confronté à une tendance centralisatrice. Pourquoi, avec quelles conséquences et comment y résister: autant de questions qui seront évoquées par des chercheurs, experts et acteurs politiques.

La Conférence évoquera les tournants historiques et les mouvements actuels qui influencent l'évolution de notre mode de gouvernance. Le rôle des médias dans le fonctionnement et la compréhension de nos institutions, l'influence des enjeux globaux sur les structures fédérales, l'avenir du modèle historique à trois niveaux ou encore l'impact du fédéralisme sur la compétitivité économique seront également investigués. Des études originales, un sondage inédit sur la perception du fédéralisme ou encore des micros-trottoirs reflétant les réflexions spontanées de citoyens alimenteront les échanges et débats. Enfin, parole sera donnée aux jeunes. Ceux qui feront la Suisse - toujours fédéraliste ? - de demain.


Adresse pour l'envoi de questions

Pascal Broulis, président de la Conférence, T +41 21 316 20 01
Benedikt Würth, président de la CdC, T +41 79 639 26 60
Ivo Bischofberger, président du Conseil des Etats, T +41 79 777 86 52
Roland Ecoffey, Office vaudois des affaires extérieures, T +41 79 310 89 75



Auteur

Office fédéral de la justice
http://www.bj.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-66616.html