Encouragement de la mobilité internationale en matière de formation durant les années 2018 à 2020

Berne, 27.04.2017 - Le Conseil fédéral propose au Parlement d’approuver une solution au niveau national pendant les années 2018 à 2020 visant à encourager la mobilité internationale à des fins de formation et d’accorder les moyens financiers nécessaires. Le 26 avril 2017, il a transmis au Parlement un message en ce sens qui permet de concrétiser la volonté déclarée de la Confédération et des cantons de renforcer l’encouragement des échanges et de la mobilité au niveau international. La mobilité internationale des jeunes en formation constitue une priorité.

L’encouragement de la mobilité internationale à des fins de formation et de formation continue est un élément fondamental de la politique de formation à long terme de la Confédération. Depuis plus de vingt ans, les programmes d’éducation de l’UE représentent un élément clé de la politique d’encouragement de la Confédération. Suite à la suspension des négociations sur l’association de la Suisse à Erasmus+ en février 2014, une solution transitoire adoptée par le Conseil fédéral garantit la mobilité internationale des Suisses dans tous les domaines de formation jusqu’à fin 2017.

Dans son message, le Conseil fédéral propose un crédit global de 114,5 millions de francs destiné à une solution suisse pour l’encouragement de la mobilité internationale à des fins de formation pendant les années 2018 à 2020. Les activités de mobilité et de coopération, dont la qualité n’est plus à prouver et qui sont essentielles pour les groupes cibles suisses, continueront ainsi à être soutenues et réalisées de manière compatible avec Erasmus+. La marge de manœuvre supplémentaire engendrée par la solution nationale autonome servira dans le même temps à optimiser la pratique d’encouragement, en accord avec les acteurs nationaux. La mise en œuvre des mesures d’encouragement et le soutien du développement stratégique seront principalement du ressort de la nouvelle agence nationale Movetia, financée conjointement par la Confédération et les cantons.

Le Conseil fédéral examinera la question d’une nouvelle association au programme qui succédera à Erasmus+ à partir de 2021. Des discussions ont lieu à cet effet avec la Commission européenne.


Adresse pour l'envoi de questions

Jérôme Hügli, responsable de projets SEFRI,
Coopération internationale en matière de formation et de qualifications professionnelles,
Tél. +41 58 465 86 73



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-66509.html