La Suisse élue membre de la Commission des stupéfiants de l’ONU

Berne, 20.04.2017 - Le 19 avril 2017, la Suisse a été élue membre de la Commission des stupéfiants des Nations Unies par les États membres du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). À partir de début 2018, elle siègera donc pour une nouvelle période de quatre ans au sein de la principale entité des Nations Unies intervenant dans le domaine de la politique en matière de drogues.

La Commission des stupéfiants (Commission on Narcotic Drugs, CND), qui a été créée en 1946 par le Conseil économique et social des Nations Unies, est l’entité centrale de l’ONU chargée de l’élaboration de la politique internationale en matière de drogues. La Commission formule des recommandations en matière de politiques antidrogues à l’intention des États membres de l’ONU, gère les programmes antidrogues de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et décide du contrôle et de la classification des stupéfiants, des substances psychotropes et des précurseurs.

La Suisse, qui a déjà été membre à plusieurs reprises de la CND (1961-1975, 1988-1995, 1997-2001 et 2004-2011), s’est toujours investie activement dans les travaux et les discussions de la Commission. En y siégeant de nouveau, elle continuera à œuvrer à la promotion d’une politique en matière de drogues donnant la priorité à la santé et aux droits de l’homme. La Suisse soutiendra la mise en œuvre des recommandations issues de la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies (SEAGNU) d’avril 2016 ainsi que de l’Agenda 2030 de développement durable. Avec sa politique des quatre piliers (prévention, thérapie, réduction des risques et répression), la Suisse fait figure de modèle en ce qui concerne la politique internationale en matière de drogues.

Les membres de la CND sont élus par les 54 États membres de l’ECOSOC. Lors de cette élection, il y avait cinq sièges vacants pour six candidats dans le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États (GEOA). Outre la Suisse, qui a obtenu 44 voix, ont été élus la Belgique (50 voix), l’Australie et le Canada (48 voix pour chacun de ces deux pays) ainsi que la France (43 voix). Le Royaume-Uni a reçu 33 voix et n’a donc pas été élu. Par cette élection, la Suisse renforce sa présence dans une importante entité internationale, ce qui lui permet de contribuer activement à dessiner les évolutions futures dans ce domaine.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: info@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-66423.html