Réserves obligatoires d'antibiotiques libérées pour contrer une rupture de stock

Berne, 20.03.2017 - À la demande de l'Office fédéral pour l'approvisionnement économique du pays (OFAE), le DEFR a ordonné une libération de réserves obligatoires d'antibiotiques. Il veut ainsi contrer une rupture de stock mondiale du principe actif pipéracilline/tazobactam, le leader du marché ayant dû stopper sa production. Le marché suisse sera rapidement alimenté, de façon ciblée, dans l'intérêt des patients.

L'entreprise chinoise concernée, qui se taillait la part du lion sur le marché mondial de ce principe actif, a pour l'heure stoppé sa production. Actuellement, sur le marché libre, il est difficile de se procurer des médicaments contenant cette combinaison de principes actifs. Comme l'approvisionnement se fait critique, le DEFR a décidé de mettre en vigueur l'ordonnance du 20 mars 2017 sur la libération de réserves obligatoires d'antibiotiques. Ainsi on pourra combler le déficit et assurer aux patients concernés un approvisionnement suffisant. L'OFAE veille à ce que les hôpitaux obtiennent, par les canaux de distribution usuels, les quantités puisées dans les stocks conformément à leurs besoins.

La combinaison de principes actifs pipéracilline/tazobactam est un antibiotique crucial, administré en intraveineuse; grâce à son large spectre, on peut l'utiliser aussi en cas de germes problématiques et, en cas d'urgence, ne pas attendre les résultats du laboratoire. Il est surtout administré dans les hôpitaux en cas d'infections sévérissimes et mortelles.


Adresse pour l'envoi de questions

Ueli Haudenschild
Office fédéral pour l'approvisionnement
économique du pays (OFAE)
tél. 058 462 21 76
ueli.haudenschild@bwl.admin.ch



Auteur

Office fédéral pour l'approvisionnement économique du pays
http://www.bwl.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-66045.html