Changement organisationnel et réduction de personnel au sein de l’OFIT

Berne, 15.03.2017 - L’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication (OFIT) est contraint de réduire ses effectifs dans certains domaines. Il tient ainsi notamment compte des coupes budgétaires décidées par le Parlement en matière de personnel. Par ailleurs, en vue du projet DaziT de l’Administration fédérale des douanes (AFD), l’OFIT adapte sa structure organisationnelle à la gestion des grands projets à venir.

Jusqu’à la fin de l’année 2016, l’OFIT appliquait les principes de la gestion par mandat de prestations et enveloppe budgétaire (GMEB) et pouvait donc déterminer lui-même ses effectifs dans le cadre de son mandat de prestations. Avec l’introduction du nouveau modèle de gestion de l’administration fédérale (NMG), l’OFIT doit maintenant aussi mettre en œuvre les décisions du Parlement portant sur les budgets du personnel qui ont été prises lors de la dernière session d’hiver. Pour cette raison et afin de se préparer aux futurs défis à relever, l’OFIT réduit ses effectifs de 57 postes en équivalents plein temps (EPT).

La plupart des suppressions de postes (32 EPT) seront réalisées par une externalisation ciblée des prestations. Le but est que les collaborateurs concernés puissent être engagés par l’adjudicataire de l’appel d’offres organisé par l’OFIT conformément aux règles de l’OMC. En outre, l’office a examiné les possibilités de ne pas repourvoir les postes vacants et de ne pas remplacer les collaborateurs qui prendront bientôt leur retraite.

Diminution des effectifs selon le plan social

Les 25 EPT restants seront supprimés selon le plan social de l’administration fédérale. Les places d’apprentissage ne sont pas touchées par les mesures.

L’OFIT continuera de mettre au concours ses postes vacants. Il retiendra en priorité les candidatures internes des personnes dont le poste est supprimé si elles disposent des qualifications requises. Au regard du profil actuel de postes vacants, cela ne sera cependant pas possible dans tous les cas.

Préparation des grands projets à venir

Par ailleurs, en vue de la transformation de l’AFD dans le cadre du projet DaziT, l’OFIT se prépare à assumer les nouvelles tâches qui lui seront confiées dans le domaine informatique. Une nouvelle division sera créée à cet effet pour gérer les ressources des différents domaines spécialisés tout au long de la durée des projets complexes. Compte tenu des expériences tirées des grands projets en cours, la personne qui sera placée à la tête de cette division sera aussi membre de la direction de l’OFIT. Enfin, il est prévu de remanier le processus de la mise en exploitation après la clôture de la phase de projet («transition») pour en améliorer la qualité, ce qui pourra entraîner encore d’autres changements organisationnels.


Adresse pour l'envoi de questions

Sonja Uhlmann-Haenni
Responsable de l'Etat-major de direction et porte-parole de l'OFIT
tél. 058 463 00 30, sonja.uhlmann@bit.admin.ch


Auteur

Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication
http://www.bit.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-66008.html