Première ER 2017 : 6’800 recrues sont attendues

Berne, 13.03.2017 - Ce lundi 13 mars 2017 marque le premier début des écoles de recrues 2017. Selon les chiffres de l’armée, environ 6’800 recrues dont 100 femmes devraient se présenter. Quelque 880 recrues accompliront leur service d’une traite en tant que militaires en service long.

Les effectifs définitifs des recrues et le nombre de recrues licenciées après la première semaine de l’ER pourront être communiqués au plus tôt à partir du 27 mars 2017.

Interdiction de convocation pour 43 futures recrues

L’armée veut empêcher que des personnes représentant un risque potentiel pour elles-mêmes ou pour leur entourage puissent accomplir l’école de recrues. C’est pourquoi le service spécialisé chargé des contrôles de sécurité relatifs aux personnes évalue les risques présentés par les conscrits lors du recrutement. Avant l’ER du printemps 43 interdictions de convocation ont été décrétées. Elles sont le résultat d’incidents qui se sont produits après la fin de la procédure de recrutement.

Conseil et encadrement des recrues

Les recrues qui ont besoin d’aide sont encadrées et conseillées du point de vue médical, spirituel, psychologique et social. Elles peuvent s’adresser directement à leur commandant, au médecin de troupe, à l’aumônier de l’armée (numéro de téléphone 0800 01 00 01), au Service psychopédagogique de l’armée (numéro de téléphone 0800 11 33 55) ou au Service social de l’armée (SSA) pour obtenir des réponses à leurs questions ou préoccupations personnelles. Le SSA offre son soutien notamment en cas de problèmes financiers. Il peut être contacté au numéro de téléphone 0800 855 844.


Adresse pour l'envoi de questions

Daniel Reist
Chef relations avec les médias Défense
+41 58 464 48 08


Auteur

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-65975.html